Kiss Kiss

Inscription sur LeBisou

Présentation

Ecrivain érotique, Max Heratz est un auteur adulé par les administrateurs du site lebisou.
Nous sommes très heureux de pouvoir partager avec vous un nouvel extrait de son livre "Kiss Kiss".
Kiss Kiss, roman érotique correspondant au Tome 3 de la trilogie "Je t'Aime Moi Non Plus".
La photo de la couverture du livre est au tout début de l'article.
Format du livre Kiss Kiss : 16x24 cm
456 pages
Prix : 23.90€ 
Estelas Editions

Autoportrai

"Tout petit, j’aimais jouer aux cow-boys et aux indiens. J’étais celui qui capturait la jolie squaw pour l’attacher à un arbre. J’avais déjà la passion des cordes et j’étais réputé pour connaître bon nombre de nœuds, ce qui épatait les copains. Lorsque la squaw était libérée, et si elle avait été particulièrement coopérative, alors je l’emmenais avec moi pour cueillir des coquelicots dans les champs. Je ne savais pas que je vivais les prémices du principe châtiment/récompense.

Inscription sur LeBisou

Puis vint l’adolescence. Le petit cow-boy que j’étais s’éteint pour donner naissance à un jeune homme déjà diaboliquement attiré par les filles. Rassurées d’être entre des mains paraissant si sûres d’elles, beaucoup se laissèrent s’effeuiller sans la moindre retenue. Je compris très vite qu’il était facile de séduire par le rire et les vers. Aussi, si mon insouciance en amusait quelques unes, mes premières poésies en séduisirent bien d’autres.

Les mots et leurs enchantements m’ont très vite fasciné. Je me suis rapidement intéressé aux poètes comme Baudelaire, Joe Bousquet, Gainsbourg et bien d’autres encore qui influeront beaucoup sur mes écrits. Quant à mes lectures, elles variaient en fonction des saisons, des œuvres du Marquis de Sade pour aller jusqu’au Capital de Karl Marx en passant par l’œuvre complète de Fiodor Dostoïevski qui devint rapidement mon auteur fétiche. Ces romans métaphysiques centrés sur la question angoissée du libre arbitre et de l'existence de Dieu ne tardèrent pas à interférer dans les textes toujours plus décadents qui commencèrent à couler sous ma plume. L’adolescence est une période fragile durant laquelle on remet tout en question : l’autorité, la morale, les mœurs, l’Eglise, la société en général. Aussi, plonger dans l’univers de Fiodor Dostoïevski à ce moment-là, alors que j’avais déjà des pulsions me poussant vers une sexualité non conventionnelle, ne pouvait que donner naissance à un libertin amoureux de sa plume, teinté d’un romantisme que je masquerai par pudeur, romantisme dramatique, marqué par toute cette littérature russe qui berça ma jeunesse.

Adulte, la vie m'entraîne à faire des séjours dans d'innombrables bras féminins, me faisant découvrir par la même occasion quasiment toutes les régions de France et parfois même des contrées bien plus éloignées. Très vite, quelques amies appréciant mes poésies et les récits qu’il m’arrive de faire de mes rencontres, me réclament un roman. C’est ainsi qu’est né Je t’aime, moi non plus."                 

Résumé

Résigné dans mon silence, j’attends. Je perçois quelques bruits par-ci par-là, comme si mes invités s’efforçaient de ne pas faire de bruit. Il se passe quelque chose car il y a du mouvement autour de moi. Puis plus rien. Le calme absolu, le silence total. Pourtant je sens une présence à mes côtés, comme si j’étais observé. J’entends alors le froissement d’un vêtement et une femme vient s’asseoir à califourchon sur mes genoux, face à moi. Je reconnais le parfum de Mademoiselle bas-araignées. Je comprends soudain qu’il s’agit des mêmes effluves que j’ai humés dans mes oreillers le jour de mon retour de Paris. C’est quoi ce bordel ? 
Elle m’embrasse puis se penche à mon oreille pour me susurrer :

— Kiss kiss !     

Avis lecteur

"Alors là, chapeau bas Monsieur l'auteur.
Comment expliquer ....?
 
Max Heratz a écrit :
  1- Je t'Aime Moi Non Plus
  2- A Vendre
  3- Kiss Kiss
Ça, c'est la trilogie. Déjà, chaque livre est écrit de telle sorte qu'on peut les lire individuellement. On peut donc lire Kiss Kiss sans avoir lu les autres. Mais si on a lu les autres, comme moi, j'avoue éprouver un sentiment de complicité avec l'auteur. Et puis on est complètement immergée dans son monde, c'est vraiment quelque chose de fabuleux.
Ensuite, il a aussi écrit Justine ou l'Emprise des Sens, un livre qui n'a rien à voir avec la trilogie. C'est un suspens psycho sentimental dans lequel on a l'impression qu'on va sombrer dans la folie d'un moment à l'autre. Et ben là où Max Heratz a fait fort, c'est que dans Kiss Kiss, on retrouve des personnages de Justine ou l'Emprise des sens. Et le tout est vraiment bien ficelé. J'adore tout simplement.
 
Quand je vous disais que c'était un auteur hors pair ! "

Inscription sur LeBisou

Extrait

C’est un souffle qui frôle mon oreille et une voix extrêmement basse qui me susurre :

— Kiss kiss !

Je me redresse brusquement. Non, ce n’est pas possible. Ces deux petits mots étaient utilisés par Wélia. Elle a été la seule à me les murmurer. Pourtant c’est bien sa voix, c’est bien son parfum mais je persiste à croire que je me trompe dans mes déductions. Et si c’était une mise en scène organisée par Jonas avec la complicité d’une de mes amies couchées ? Oui mais dans ce cas, comment ferait-elle pour prendre cette voix ? Je remue en tous sens.

— Enlève-moi ce putain de bandeau !

— Pour une fois que je t’ai à ma merci tu ne crois tout de même pas que je vais te faire ce plaisir.

C’est Wélia, oui c’est bien elle. Elle vient de s’exprimer à haute et intelligible voix. Je la reconnaîtrais entre mille.

— Wélia, dis-moi que je ne rêve pas !

— Tu ne rêves pas, c’est bien moi.

— Pourquoi ce bandeau sur mes yeux ?

— J’ai été aveugle en n’ayant pas vu ce que tu as fait, bien que j’aie quand même eu des doutes : tu as été sourd aux appels de mon cœur. On aurait dû se marier car comme le dit si bien Montaigne dans ses Essais : « Un bon mariage serait celui d’une femme aveugle avec un mari sourd. » Aujourd’hui c’est toi qui es aveugle, et moi qui suis sourde à ta demande.

J’essaie de défaire tant bien que mal les menottes qui m’enserrent les poignets mais je dois me rendre à l’évidence : Jonas ne m’a pas passé les bracelets qu’on utilise dans le BDSM et qu’on peut aisément ôter en faisant sauter le cran de sûreté. Non, ce sont des vraies. Il ne perd rien pour attendre celui-là ! Je penche ma tête sur le côté et j’essaie de faire glisser le bandeau au sommet de mon crâne en me frottant contre mon épaule. Mais le nœud est bigrement bien serré, on voit que son auteur à l’habitude de se servir de ce genre d’accessoire.

Wélia me prend la tête entre ses mains, la redresse et le plus sereinement du monde elle me dit :

— Allons, reste calme mon amour, cesse de t’agiter en tous sens.

Mon amour. Elle vient de m’appeler « mon amour ». Dites-moi que je ne rêve pas, dites-moi que tout est encore possible.

Puis elle dépose un baiser sur mes lèvres sèches.

— Wélia…

J’ai envie de chialer, comme un gosse. Elle pose un doigt sur mes lèvres.

— Chut ! Tais-toi, laisse-moi faire les choses à mon idée.

Elle se lève et je l’entends manipuler quelque chose. Je perçois des petits bruits que j’ai du mal à identifier sur le coup. Mais très vite, je comprends qu’elle est en train d’ouvrir le couvercle de ma chaîne hi-fi pour y insérer un disque. Les premières notes de La Minute de silence interprétée par Vanessa Paradis s’égrènent tandis qu’elle revient s’installer de nouveau à califourchon sur mes genoux, face à moi. La chanson est d’un niveau sonore assez faible pour n’être là qu’en fond sonore.

Inscription sur LeBisou

Du dos de sa main, elle caresse ma joue et me dit :

— Elle chante notre histoire, tu te souviens ? Je l’écoute très souvent et je ne m’en lasse pas comme je ne me suis jamais lassée de ce que tu m’as fait vivre. Par conséquent tu vas m’écouter, gros bêta.

Qu'est-ce que Wélia va lui annoncer ? Va-t-elle profiter de son corps pendant qu'il est attaché ? Va-t-elle le faire souffrir ?  Si oui, comment va-t-il réussir à sortir de cette situation ? Est-ce qu'il y arrivera seul ?

Inscription sur LeBisou

Je continue la lecture

 D'autres extraits de Max Heratz sur le blog Lebisou : 


Les commentaires


Découvrez notre défi photo : Movember

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo