Annie, ses début

Inscription sur LeBisou

Annie, après nous avoir raconté ses nombreuses expériences avec ses amants, nous évoque ses débuts en tant que femme libertine et fière de l'être.

Tester le naturisme

Pour revenir sur nos débuts, on était comme beaucoup un couple normal, avant de se marier on avait eu chacun notre vie. Mais quand même chacun avec pas mal de partenaires sur notre liste de célibataire. Les premières années, très calmes puis en vacances on a voulu tester le naturisme sur les plages française et c'est là que j'ai eu la révélation de l'exhibition. Je prenais un malin plaisir à prendre des positions subjectives pour me faire mâter par les mecs et je me rendais compte que ça plaisait à Marc. Donc on en jouait un peu même dans la vraie vie et étant donné que je me suis toujours habillée très court et que mon physique ne gâchait rien, on trouvait facilement des partenaires involontaires de jeux coquins.

Echangisme et amour en groupe

Puis on s'est fait des amis dans le naturisme et on se retrouvait dans des rassemblements puis de là, des amis nous ont invités dans leur maison à la campagne avec d'autres. Ils ne pratiquaient pas que le naturisme mais aussi l'échangisme. Ils nous ont laissé nous adaptés en se rapprochant les uns des autres sans pour ça nous harceler. On était de simples spectateurs mais très intéressé quand même quand ils ont commencé à faire l'amour en groupe. Donc c'est nous qui sommes allés vers eux car ça nous a excité de les voir et comme si s'était naturel, 2 hommes sont venus me caresser en m'allongeant à leur côté. J'ai regardé Marc et j'ai constaté que c'était la même chose avec leurs femmes. Là ce n'était plus de l'exhibition mais des attouchements qui ne m'ont pas laissé de marbre, je me suis mis à mouiller très fort au point que j'ai eu des félicitations de mes amis. C'était la première fois que deux hommes s'occupaient de moi en même temps. J'ai adoré qu'un me lèche la chatte pendant que l'autre m'embrasse en me caressant les seins. Tout s'est passé sans une parole jusqu'au moment ou j'ai senti que les doigts dans ma chatte était remplacé par une bite bien dure. J'ai regardé Marc et j'ai vu que lui aussi était bien occupé. Tellement j'ai joui que j'ai eu la révélation de ma vie, faire l'amour à plusieurs. Cette fois-là j'ai eu 3 partenaires Marc compris et c'est moi qui aie redemandé un deuxième service.

Entre femmes

Par la suite on s'est revu mais avec d'autres invités puis d'autres nous ont mis dans leurs cercles d'amis puis ça s'est corsé un peu car ils invitaient quelques célibataires mâles puis j'ai commencé à faire l'amour avec une femme puis avec d'autres. De là on est allé en club avec ces mêmes amis et comme j'avais du tempérament, j'étais très sollicitée.
On est très conscient de ce que l'on fait et quand un va trop loin, on corrige le tir, on se parle beaucoup. Bien-sûr j'ai des petits secrets mais que je dévoile par la suite. Par exemple une fois il y a environ 10 ans, je m'étais inscrite sur un site de rencontres et je voulais mettre des photos mais l'informatique ce n'est pas mon fort. Comme dit Marc, on ne peut pas être bonne en tout et moi quand on me dit que je suis bonne, je ne suis pas devant mon ordinateur mais en position allongée ou à 4 pattes pendant que quelqu'un me baise la chatte.

Donc revenons aux photos, j'en ai pas mal sur les cartes mémoires de mon appareil mais il fallait que je les transfère pour en disposer et pour moi c'était mission impossible donc j'ai demandé au neveu de Marc qui avait 18 ans de me montrer. C'est lui que j'appelle quand je plante mon ordinateur. J'ai commencé avec des photos de vacances ou j'étais présentable en lui demandant de me faire un album. En sa présence tout paraissait simple mais quand j'ai voulu le faire moi-même j'avais déjà tout zappé donc il est venu me remontrer mais toujours avec des photos classiques mais ce n'était pas celle-ci qui m'intéressait. Les photos en question étaient très osées, Marc aimait me photographier nue et même en action avec des ustensiles genre godes ou carotte et concombre, il n'y avait pas que Marc qui prenait du plaisir. Mais celle-là je ne pouvais pas les montrer au neveu mais il n'était pas si bête et avait bien compris que je lui cachais quelque chose. Donc il m'a dit qu'il voulait bien le faire lui-même si je lui disais vraiment ce que je voulais. J'étais coincée et ne sachant que faire, j'ai avoué que c'était des photos que l'on ne montre pas à tout le monde et que ça me gênait. Puis je me suis lancée en commençant par des photos en maillot puis sans le haut puis sans le bas, je ne le sentais pas très à l'aise. J'ai demandé qu'on en reste là mais il a dit qu'il voulait continuer malgré que je l'aie prévenu que la suite était encore plus osée et qu'il ne devait en parler à personne.

Se masturber devant un jeune homme

Tu parles quand il m'a vu les cuisses écartées en train de me masturber avec un concombre planté dans ma chatte ou avec mon plus gros gode, il s'est tourné vers moi avec un air étonné. J'ai remarqué tout de suite qu'il bandait et j'en ai oublié qu'il n'avait que 18 ans. Je lui demandé comment il me trouvait en lui faisant remarquer que je lui faisais de l'effet mais en minimisant la chose en ajoutant que ce n'était surement pas la première fois qu'il voyait une femme à poil. Comme il ne disait rien j'ai ajouté que c'était surement ma chatte qui le surprenait le plus mais que c'était normal vu mon âge que ma chatte soit aussi grosse. Là il a réagi un peu en disant simplement qu'il était surpris de me voir que je me masturbe ainsi. Pour ne pas lui demander directement s'il avait déjà baisé, je lui ai demandé s'il avait une copine. Il a précisé que oui mais qu'il ne l'avait jamais vu se masturber, moi à côté je ne répondais plus de rien, je commençais à mouiller et comme d'habitude j'étais en jupe sans culotte donc encore plus réactive.

Je lui ai demandé si ça lui plaisait de me voir ainsi et comment il me trouvait. Sans m'en rendre contre j'avais pris sa main pour la mettre entre mes cuisses en lui faisant remarqué que j'étais aussi très excitée puis je me suis levée pour être plus disponible en lui demandant de me doigter et de me masturber sans ménagement. J'ai joui directement en le suppliant de ne pas s'arrêter puis je me suis mis face à lui en lui demandant de me baiser. Lui aussi est venu directement en me remplissant la chatte de son sperme puis je l'ai sucé en lui demandant de se détendre et surtout de ne pas se retenir, il n'a même pas débandé mais j'ai dû quand même insister pour qu'il me remplisse la bouche. Après ça il n'y avait plus de tabou pour transférer mes photos ou je voulais. Avant de se quitter on a rebaisé, au point ou on en était, pourquoi se gêner.
Par la suite ça me gênait envers Marc donc je ne lui en ai pas parlé, le neveu est revenu souvent à la charge donc on a baisé encore quelques fois puis ça s'est arrêté naturellement. Je l'ai avoué à Marc lors du mariage du neveu quelques années après, il a un peu tiqué au départ puis m'a vite pardonnée en me disant que j'étais quand même une sacrée salope.
Voilà encore quelques détails de ma vie.

 

Lire la suite


Les commentaires

blaise à 12:24, le 12 octobre 2020


Tu as une vie très intéressante, surtout ne change pas


Découvrez notre défi photo : Halloween

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo