Annie, blonde coquine

Inscription sur LeBisou

Retrouvez la suite des aventures d'Annie, une blonde exhibitionniste.

Je suis exhibitionniste et j'assume

Bien-sûr que je suis que je suis exhibitionniste et je l'assume pleinement et je ne suis pas que ......
Je suis libertine et mon mari aussi et je ne fais pas qu'allumer les mecs, j'assure jusqu'au bout quand c'est nécessaire.
Quand j'ai fait de l'exhibe devant mon voisin j'avais déjà une idée sur la suite, faut dire que j'étais vraiment en manque bien que mon chéri me fasse l'amour tous les jours et souvent plusieurs fois mais moi j'ai besoin de plus et c'est pour ça que l'on est libertin. Avec les clubs libertins et nos soirées entre amis j'avais trouvé mon équilibre mais avec le covid, plus de clubs et moins de visite d'amis.
Avec le voisin je me suis un peu libérée, malgré que j'aie retravaillé au mois de mai, on a continué à baiser ensemble et même maintenant on baise toujours. Ce n'est pas mon meilleur coup mais malgré tout il me fait bien jouir et moi je lui apporte beaucoup car ça fait plus de 40 ans qu'il est marié et je suis la première entorse à son contrat. Il adore que je le suce car sa femme y a renoncé il y a longtemps et puis elle n'avalait pas donc quel plaisir pour lui. Et puis on change beaucoup de position, il adore la levrette et moi je n'ai rien contre car il me la met plus profond.
Avec moi, il se défoule je l'ai persuadé de me traiter de salope ou de pute et de me dire plein de mots salasses pendant qu'il me baise.
En plus de ça Marc n'y voit aucun inconvénient dès l'instant qu'on est discret, comme il vient me baiser le matin avant que je parte travailler et surtout pendant que sa femme dort encore, tout va bien.

Se faire baiser par plusieurs

Les clubs ont rouvert mais ce n'est plus comme avant, moi ce que j'aimais bien, c'était me défouler sur la piste, me déshabiller, me caresser et me faire entourer de plein de mecs avant de m'envoyer en l'air avec ceux qui me plaisaient le mieux et mon chéri. Moi j'aime me faire baiser par plusieurs à la suite, maintenant avec les contraintes ce n'est plus pareil. On baise toujours mais soit avec le masque ou en levrette et avec un seul partenaire à la fois. Heureusement il y a les amis, les plus proches reviennent et on peut reprendre nos petits jeux avec gage dont je suis friande surtout que Marc et nos amis ont beaucoup d'imagination.

Avec mon patron

J'ai quand même repris aussi ma relation avec mon patron qui dure déjà depuis 3 ans. Avec lui c'est l'hôtel et rarement chez moi, environ une fois par semaine. Parfois j'ai droit à un petit bonus dans son bureau quand je dois rester après la fermeture pour préparer les commandes.
Avec lui ça a commencé bizarrement, comme je m'habille assez court ou avec des vêtements très moulants genre legging mais sans tee shirt par-dessus comme beaucoup font car elles n'assument pas à fond. J'avais quand même éveillé sa curiosité et je voyais bien qu'il aimait me mâter le cul alors j'en jouais un peu. Un beau jour j'avais une jupe très courte et il m'a complimentée en me disant que ça allait doper les ventes surtout quand je me mettais à genoux aux pieds des clients. Et qu'ils devaient tous espérer vois ma culotte alors j'ai souri en disant qu'ils allaient être déçu car je n'en portais jamais. J'avais un peu exagéré car il m'arrivait de mettre un string de temps en temps mais pour cette fois c'était vrai j'avais bien la foufoune à l'air. Il ne m'a pas crue en disant que ça l'étonnerait que j'ose me balader de la sorte. Il venait sur mon terrain favori donc je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire qu'il pouvait vérifier par lui-même. Il n'a pas osé me mettre directement la main entre les cuisses mais il m'a caressé les fesses pour voir s'il sentait une sur épaisseur. Je lui ai dit que comme ça il ne pouvait pas sentir car au pire je mettais un string. Je me suis tournée vers lui en écartant les cuisses et là il n'a pas hésité, sa main était directement en contact avec ma chatte.
Comme il ne l'enlevait pas je lui ai dit de ne pas insister car il allait me faire mouiller. Avec le sourire je lui ai dit que j'allais travailler.
Après ça il me taquinait souvent à propos de savoir si je ne portais rien et se faisait un plaisir de le constater lui-même. J'aimais bien ça me mettait en forme pour la journée. Un beau jour j'en avais mis une, plutôt un string et je lui en ai fait par, il m'a dit de passer dans son bureau et il m'a fait asseoir sur son bureau et me l'a enlevé sans ma permission mais sans aucune résistance de ma part. Il a pris son temps de bien regarder ma chatte et de caresser mon clito au passage. Après ça il m'a fait souvent des avances mais je faisais durer le plaisir tout en informant Marc de l'évolution. Marc avait tout de suite compris que c'était une question de temps car il savait qu'il ne me laissait pas indifférente.
Quand j'étais en legging ce n'était pas mieux car on voyait bien la forme de ma chatte, on distinguait mes grosses lèvres et mon clito mais aussi mes fesses.
Puis un jour en club on tombe sur 3 amis qui partaient la semaine suivante faire du ski dans les alpes et me proposait de partir avec eux vu que le 4eme copain c'était désisté. J'ai regardé Marc pour voir sa réaction mais il est resté cool en me disant que je pouvais faire comme je voulais mais que pour ça il me fallait des congés. On en a reparlé à la maison mais Marc a confirmé que je pouvais y aller si ça me faisait plaisir et qu'en plus il n'y avait aucun problème vu que je baisais avec eux à chaque rencontre.
En début de semaine, j'ai demandé un entretien privé avec mon patron pour lui demander 10 jours de vacances étant donné que l'on partait le vendredi matin. Il a commencé par me dire que les vacances se posaient minimum un mois avant et qu'il devait voir son planning, je lui ai répondu qu'il pouvait faire une exception car ce n'était pas courant non plus qu'un patron enlève le string de son employée. Il a compris ou je voulais en venir en ajoutant que l'employée en question ne résistait pas beaucoup. Comme il ne s'avançait pas sur son choix d'accord ou pas j'ai dit que s'il acceptait, je pourrais faire des heures supplémentaires quand il aurait besoin et plus encore s'il voulait en remontant ma jupe pour lui montrer ma chatte et mes fesses. Tu parles le soir même à la sortie du travail, j'ai dû téléphoner à Marc pour lui dire que je rentrerais plus tard et que je lui expliquerais. A 20 h on se retrouvait à l'hôtel pour baiser, c'est un petit hôtel retiré qui loue les chambres à l'heure où je vais de temps en temps retrouver des mecs que je drague sur le net. Le réceptionniste me reconnait à chaque fois car plusieurs fois j'y suis allée avec 2 partenaires en même temps.

Vacances au ski à plusieurs

Quand je suis rentrée à la maison Marc m'a demandée si mon patron m'avait bien baisée car il avait deviné que j'emploierais mes meilleurs arguments pour avoir ce congé. Toute fière je lui ai affirmé que oui et que c'était un bon coup en lui précisant qu'il allait devoir se donner à fond pour rivaliser. Aussitôt on s'est rapproché et on s'est déshabillés on a rejoué la scène au fur et à mesure que je lui racontais. Pour le taquiner je lui disais que mon patron me baisait mieux et qu'il me faisait jouir plus fort mais ce n'était pas vrai car Marc fait partie de mes meilleurs amants et il le sait, en plus il me connait le mieux.
Donc le vendredi matin, je suis partie avec mes 3 copains, les 3 voulaient monter à l'arrière avec moi, je me demande pourquoi. J'ai préféré monter à l'avant en promettant que chaque fois qu'on s'arrêtera je changerai de place pour contenter tout le monde. A peine démarré qu'il me demandait de montrer mes cuisses et d'enlever mon string si j'en avais un. Comme je savais ce qui m'attendait je leur ai montré que j'étais cul nu sous ma jupe. J'ai dû montrer ma chatte pour les calmer mais après c'était encore pire. J'ai dû montrer mes seins et voulaient que je reste ainsi mais je n'ai pas voulu en reconnaissant que ce n'était pas une bonne idée de m'installer devant car je distrayais le conducteur. Donc on s'est arrêté et je me suis mise à l'arrière avec un des 3. Il voulait me baiser en roulant, je n'ai pas voulu mais accepté qu'il me caresse et me lèche puis après je l'ai sucé jusque la dernière goutte pour le calmer ce qui a eu de l'effet pas mal de temps. Puis ensuite c'est le conducteur qui est venu à l'arrière avec moi pour subir le même sort et le 3eme par la suite. Comme après j'étais plus tranquille, j'ai envoyé un sms à mon chéri pour lui dire que ses copains n'avaient pas été très sage avec moi mais que malgré tout je n'avais pas trop souffert. Pour toute réponse j'ai eu : " SALOPE " mais je lui ai renvoyé des mots doux en lui disant que je pensais à lui et que je l'aimais et que je l'appellerais dès que l'on sera arrivé.


On avait à peine aménagé qu'il voulait remettre ça mais les 3 ensemble, je n'ai pas voulu car j'avais promis d'appeler Marc donc je l'ai fait directement mais pendant que je parlais ils s'acharnaient sur moi mais je pense pour me taquiner alors je le suis enfermé dans une chambre pour être tranquille avec mon chéri qui savait très bien que dès que j'allais raccrocher j'allais y passer une deuxième fois avec les 3. Je sentais mon chéri un peu triste mais il m'a expliqué que c'était parce qu'il aurait aimé être là aussi en sachant qu'avec 4 partenaires je me débrouillais aussi bien. Comme prévu ils m'attendaient donc en moins de temps qu'il faut pour le dire j'étais déshabillée et allongée sur le canapé avec mes 3 autres chéris. J'étais aux anges car un me bouffait la chatte, l'autre me suçait les tétons et le troisième m'embrassait puis ils ont inversé les rôles. Ils m'ont baisée à la suite et vu le stock de capotes qu'ils avaient prévu, ils pensaient recommencer souvent.
Pendant le repos on a parlé des tâches ménagères pour distribuer les rôles. Le midi on mangeait sur les pistes et le soir à l'appart mais avec des plats préparés car je n'avais pas l'intention de passer du temps en cuisine. Comme je me lève tôt c'est moi qui allais au pain et pour les autres tâches j'ai dit que si j'en faisais trop que peut-être je serais fatiguée donc pas sûr d'assurer avec eux 3 donc directement j'ai été dispensée.
Après tout ce n'était que justice. Le soir on s'amusait beaucoup en jouant au strip-poker ou des jeux similaires. Je ne sais pas s'ils trichaient ou quoi mais c'était toujours sur moi que retombaient les gages. J'ai eu droit à un tour d'ascenseur à poil, du 5eme au 1er quand je dis un tour je devrais dire 5 car ils m'ont fait monter et descendre jusque temps que quelqu'un montre avec moi du 1er au 3eme, un couple de jeune à qui j'ai dû expliquer que c'était une blague de mes amis, au point ou j'en étais, je n'ai même pas pris la peine de cacher ma chatte malgré mon épilation totale.
J'ai passé une semaine éprouvante, le ski une grande partie de la journée et mes 3 chéris à contenter au minimum 2 fois par jour chacun mais j'ai apprécié et j'étais toute folle de retrouver mon chéri qui m'attendait de pieds fermes. J'aime l'aventure mais j'adore mon chéri car en plus il ne porte aucun jugement sur ce que je fais. Lui aussi trouve du plaisir avec d'autres femmes mais c'est quand même avec moi qu'il préfère. Faut dire aussi qu'il adore me partager avec d'autres et souvent il préfère me baiser le dernier car c'est là qu'il me trouve meilleurs. Pour revenir à la semaine de ski, la boite de 50 préservatifs n'a pas suffis, heureusement que j'en avais aussi prévus plus d'une dizaine.  
Cette aventure c'est passé il y a 3 ans et l'année suivante, j'y suis retournée mais Marc nous a accompagné, ça s'est passé de la même façon sauf que moi j'avais un partenaire en plus Mais je consacrais plus de temps à mon chéri car on passait la nuit ensemble.
L'année dernière j'y suis retournée mais sans Marc car il n'a pas pu avoir de congé. Et cette année le covid.
Depuis ce temps-là, mon patron est devenu un amant régulier, ce qui est marrant c'est qu'au moins 2 fois dans l'année on va au resto ensemble, mon patron et sa femme et Marc et moi. Pour Marc pas de souci, il sait mais pour mon patron et sa femme c'est différent surtout que parfois Marc fait des petites allusions sur mes tenues et mon tempérament.
Voilà pour la petite histoire mais il y en a bien d'autres...

Lire la suite


Les commentaires


Découvrez notre défi photo : Halloween

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo