Vos poèmes / témoignages érotiques

Changer de galeriePartage ta photo

  • LeBisou2018-11-12T06:51:08+0100Photo de MrAndromaqueà 08:45, le 11 novembre 2018
    Photo MrAndromaque dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    Qu'il est doux de retrouver son petit nid douillet et de discuter avec mes amis bisounautes, de commenter vos belles images, mais surtout me recentrer ...
    MrAndromaque pour vous être agréable.

    160
    J'aimeWhaouuusignaler

    2 commentaires ...

    Le plaisir pour nous de te retrouver

    1J'aime
    0J'aime

    Qu'il est agréable de te relire

    1J'aime
    0J'aime
    Cliquez ici
    Soutenez-nous via la boutique ;) Merci
  • LeBisou2018-12-06T19:25:46+0100Photo de MrAndromaqueà 05:03, le 3 novembre 2018
    Photo MrAndromaque dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    Témoignage où incitation...
    Lorsque ses lèvres charnues deviennent le fourreau ou délicatement nos sexes se rencontrent et que lentement je glisse entre elles par le désir après qu'un gentilhomme ( il se reconnaîtra )me l'ai soufflé à l'oreille ;-)

    322
    J'aimeWhaouuusignaler

    2 commentaires ...

    C’est un témoignage incitatif. Je vais m’y atteler ce soir

    1J'aime
    0J'aime

    Il est des moments où le désir n'a besoin que d'être assouvi... Et des incitations qu'il est doux de consommer :)

    1J'aime
    0J'aime
  • LeBisou2018-10-31T09:05:03+0100Histoire de Coquindu18à 15:34, le 30 octobre 2018
    Histoire Coquindu18 dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    Je suis en train d'écrire notre sortie en club libertin avec Isaline. A lire prochainement dans la rubrique Témoignages

    60
    J'aimeWhaouuusignaler

    1 commentaires ...

    J'ai hâte de te lire tu as une belle plume

    0J'aime
    0J'aime
  • LeBisou2018-10-30T11:26:13+0100Histoire de Lucileà 11:58, le 29 octobre 2018
    Histoire Lucile dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    Le saviez-vous ?

    Sur Lebisou, La médaille "Ecrivain érotique" est attribuée à tous les Bisounautes adorant nous raconter des histoires coquines !

    Lancez-vous à votre tour ! Racontez-nous vous aussi vos expériences les + hot !

    141
    J'aimeWhaouuusignaler

    1 commentaires ...

    En espérant retrouver ma plume et vous faire plaisir à de nouvelles lectures

    1J'aime
  • LeBisou2018-10-30T11:48:29+0100Histoire de binouà 20:37, le 27 octobre 2018
    Histoire binou dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    Assis, tranquille et ferme dans le grand canapé,
    Ta main vient se poser sur mon sexe bandé.
    La fermeture glisse, tes doigts serrent ma tige
    Et l'extirpent enfin, l'exposant au vertige,
    La dégageant.

    Tes mouvements sont de lents va-et-vient
    Tout au long de ma hampe que tu branles à deux mains.
    Comme une naufragée s'accrochant à l'épave,
    Tu la serres plus fort dans des gestes plus suaves,
    En l'agrippant.

    Puis ta langue gourmande montre soudain sa pointe
    Entre deux lèvres ourlées pareilles à deux mains jointes.
    Ta bouche entraînée par un désir plus fort
    Forme un coeur de baiser et s'approche encore,
    L'embrassant.

    Tu le lèches, l'agaces, le couvres de baisers,
    Ta langue monte, descend, pour tout me titiller
    Et ta bouche vorace gobe en un geste sûr
    Tout le haut de mon sexe, rouge comme un fruit mûr,
    L'avalant.

    Ni tes mains, ni ta bouche, n'accordent de répit
    A mon sexe tendu, cette bite, ce vit.
    Tu le dégages enfin de tes lèvres brûlantes
    Pour contempler, gourmande, cette pine bouillante,
    Turgescente.

    Tu renifles et flaires mes arômes secrets,
    Le doux parfum d'un corps par ton corps excité.
    Tout en cambrant le coup, tu humes chaque pli
    D'un membre déployé en ce début de nuit,
    Odorant.

    Inlassable pourtant tu reprends ton ouvrage.
    Montant et descendant et à chaque passage,
    Ta langue m'excite fort lorsqu'enfin tu l'enroules,
    Avant de regober et ma queue et mes boules,
    Me suçant.

    T'accordant par instant un répit mérité,
    De ta bouche de feu ta main prend le relais,
    Pressante et agitée, en danseuse hystérique,
    Elle effectue sur moi une danse érotique,
    Me branlant.

    Agitées par tes mains qui bien plus haut s'activent
    En soubresauts coquins, mes bourses t'invectivent,
    T'interpellent parfois dans leur rondeurs ovales.
    Alors, tu tends tes doigts vers les fruits de ton mâle,
    Les flattant.

    Puis tu reprends ta course, buccale cavalière,
    Me pompant crescendo, moi, te regardant faire.
    Je me laisse sombrer dans la mer de plaisirs
    Où tu m'as entraîné, manquant de défaillir,
    En giclant.

    Impassible pompeuse, tu accueilles mon sperme.
    Ton regard de triomphe défie mes yeux qui se ferment.
    Mes saccades agitent mon membre tuméfié.
    Toi, tu gardes mon jus comme un trésor confié,
    M'absorbant.

    Appliquée et sensuelle tu continues ton oeuvre,
    Ne laissant rien se perdre en futiles manoeuvres.
    Tu désembouches enfin mon sexe ramolli,
    T'allonges près de moi et mets ta main sur lui,
    Le flattant.

    20
    J'aimeWhaouuusignaler

    1 commentaires ...

    Un récit gourmand!

    0J'aime
  • LeBisou2018-10-23T20:05:26+0200Photo de Lucileà 14:59, le 22 octobre 2018
    Photo Lucile dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    Histoire coquine

    Avez-vous lue l'histoire BDSM d'HanaKa Lin ?

    Si ce n'est pas encore fait, rattrapez vous au plus vite en vous rendant sur le blog !

    60
    J'aimeWhaouuusignaler

  • LeBisou2018-10-24T08:16:23+0200Photo de Lucileà 14:16, le 22 octobre 2018
    Photo Lucile dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    Témoignage coquin

    Découvrez ou redécouvrez le témoignage très excitant de notre membre Coquindu18 ! Il nous raconte en détail une nuit passée avec une magnifique jeune femme... très douée au lit !

    Lire son histoire

    110
    J'aimeWhaouuusignaler

    1 commentaires ...

    Merci pour la publication

    1J'aime
  • LeBisou2018-12-09T13:29:59+0100Histoire de ombre de loupà 00:50, le 21 octobre 2018
    Histoire ombre de loup dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    à la demande spéciale d'une bisounaute.


    Tu ne sais pas où nous sommes car j'ai pris soin de te bander les yeux. Quand enfin j'ôte le bandeau, tu découvre que nous sommes dans les ruines d'un ancien monument qui devait être une chapelle ou un couvent. la verdure a pris place sur les vieille pierre qui se sont effondré par endroit avec le temps. les restes du bâtiment découvert sont caché par l'ombrage de bois alentours, les seul bruit étant ceux de la faune qui y vie. je commence par te demander de te dévêtir, ce que tu fais sans objecter et attend que j'ai récupérer tes affaires que je range dans un sac. puis je place tes mains dans ton dos pour te passer des menottes qui t’empêche de te mouvoir. puis c'est au tour de tes chevilles que je lie par des chaines entre elle, ce qui restreint ta course et enfin fixé a ton collier deux chaînettes ornées de pince que je place sur tes jolis tétons rose. tu reste ainsi en attendant de savoir ce que je compte faire de toi. je te demande de te pencher en avant pour me présenter ta croupe, celle est humide à souhait. je la caresse un peu avant d'y insérée un oeuf vibrant dans ta fente et ta tail dans ton oeillet. cela fait je te redresse puis me tient devant toi pour t'expliquer. "je vais te laisser ici et tu va devoir me retrouver dans les ruines. l'oeuf en toi vibrera a mesure que tu t'approche de moi. un drone me permettra de garder un oeil sur toi. tu partiras à ma recherche dès que tu sentiras la première vibration!". les règles étant donné je m'empresse de partir à travers les couloirs et méandres des anciennes pierres pour me cacher dans une tour qui devait servir de clocher ou de grenier à l'époque. de là où je me trouve je peux garder un oeil sur toi et le drone, tu semble n'avoir pas bouger ce qui est parfait. j'allume donc l'oeuf qui te lance une première impulsion. la surprise te fait gémir et tu commence à avancer alors que le jouet bouge en toi. tu te promène nue et hésitante en quête de ton maître faisant attention à la moindre sensation qui bouge dans ton ventre. tes mouvements bloqué t'empêche de te déplacer avec aisance et rapidité ce qui augmente les moindres effet des jouets entre tes cuisses. tu avances donc lentement à l'instinct, essayant de te fier a tes sens pour me retrouver. cependant chacun de tes pas fait bouger l'oeuf en toi, augmentant sa force dès que tu trouve le bon chemin. dès que tu passe des obstacles les pinces sur tes seins te tires ou l'oeuf en toi se déplace. tu gémis de plus en plus en sentant les vibrations devenir encore plus forte à mesure que tu m'approche. mon drone me permet de voir tout les details de ton désir qui transpire sur ta peau. tu n'es plus très loin désormais et l'oeuf doit t'offrir un vibration des plus intense. Je fini par te voir entrer et venir te lover à mes pieds, tremblante et gémissante de désir. je te fais mettre allongé sur le flanc et présente mon sexe dur devant l'entré de ta fente on ne peut plus trempé. je rentre en toi avec facilité tellement cela glisse tout seul. mon membre raide se joint au jouet vibrant dans ton antre et je commence à te limer avec fougue. je te pénètre longuement au fond de toi en accélérant le rythme de plus en plus. ton plaisir intense se répercute dans tout ton être qui se tend et se tord en tout sens comme pris de spasme électrique. tu cris d'extase alors qu'enfin je t'arrache un orgasme qui me fait venir quelque temps après. la leçon étant fini je te libère de tout le matériel et te laisse venir te blottir contre moi.

    60
    J'aimeWhaouuusignaler

  • LeBisou2018-10-22T15:12:51+0200Histoire de ombre de loupà 18:07, le 20 octobre 2018
    Histoire ombre de loup dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    autre petit texte à la demande, en espérant qu'il vous plaise.

    dressage

    j'ouvre la porte de la grange, comme je te l'ai demandé tu es assise à l'entrée, portant la tenue prévue. assise à genoux sur tes bottes en cuir tu attends patiemment, ta jupette couvrant à peine tes jambes dénudées. Tu gardes tes mains au dessus de la tête, faisant remonter ta poitrine déjà bien moulé par ton corset. derrière ton demi masque, ton regard s'illumine d'envie quand tu me vois apparaître. je ferme la porte derrière moi et te demande de venir à moi, tu t'exécute en approchant à quatre pattes avant de reprendre ta position. je caresse ton visage un instant puis commence par t'indiquer le premier exercice: tu devras faire tout ce que je dirais pendant 10 min. je commence par demande que tu te lève, ce que tu fais, puis je te demande de te remettre assise. tu t'exécute à nouveau, cependant à peine as tu terminé que je te demande de te relever. tu tente de te dépêcher d'obéir alors que je te donne un nouvelle ordre pour te coucher maintenant. tu obtempères à chacun de mes ordres aussi vite que tu peux, redoutant une claque sur tes fesses si jamais tu prends trop de temps. tu as du mal a respire et transpire beaucoup, je t'ordonne donc de te déshabiller. tandis que tu fini à peine de retirer tes derniers vêtements, je prend le tuyau d'arrosage pour t'asperger d'eau. la fraîcheur te fait frissonner un instant et tu essai de te dérober au jet. J'intensifie la force du jet pour te nettoyer tout en visant un chemin précis sur ton corps: d'abord sur tes seins dont les tétons pointent puis passant sur ta nuque avant de descendre le long de ton dos et atteindre tes fesses. je m'attarde un instant sur ton derrière avant de passer entre cuisse et me concentrer sur ton clitoris gonflé. j'imprime le jet a cet endroit durant un bon moment en faisant varier sa puissance, ce qui te fait gémir et te tortiller sous le plaisir. je cesse de t'asperger et te demande de te positionner en levrette. tu fais ce que j'ai exiger, tu mérite donc une petite récompense. je m'approche face a toi pour te présenter mon sexe dur. ton regard s'illumine mais tu attend que je t'autorise à t'en saisir. je réactive le jet et le braque sur la raie de tes fesse ce qui te fait couiner de surprise. j'enfonce alors mon sexe dans ta bouche entrouverte et commence à m'y enfonce avec vigueur. tu t'applique à la prendre du mieux que tu peux, aspirant, pompant, léchant, suçant... cherchant à profiter de ce membre chaud et dur qui palpite entre tes lèvres alors que le jet d'eau fraîche ruisselle de ton autre coté en passant parfois sur ta fente humide. je m'enfonce au plus loin possible de ta bouche, ne cessant d'accentuer mon rythme de pénétration. Puis soudain j'explose dans ta gorge en manquant de t’étouffer, mais tu t’attelles à n'en perdre rien et me nettoyer comme il faut. Lorsque cela est fait, je te demande de te sécher et de venir me rejoindre au salon ensuite, en ne portant rien de plus bien entendu. tandis que tu te sèche, je me rend à la dite pièce pour m'étendre dans le canapé, attendant que tu me rejoignes...

    31
    J'aimeWhaouuusignaler

  • LeBisou2018-10-22T15:13:06+0200Histoire de ombre de loupà 13:45, le 20 octobre 2018
    Histoire ombre de loup dans Vos poèmes / témoignages érotiques

    le soir tombe sur les alentours forestiers, nous sortons de notre tente pour prendre le chemin du camping et s'enfoncer dans les bois. ma soumise s'est habillé en conséquence de notre ballade nocturne: une robe en maille qui la couvre assez de la fraîcheur naissante, mais laissant accès à sa croupe sous son collant ouvert et ses bas en cotons. je lui pose son collier de chienne autour du coup puis insère le plug tail à sa place. je prend la laisse en main puis la fait avancer à travers la végétation dense. elle avance à mes cotés sagement, mais la présence du plug la fais ralentir parfois. Je la rappel à l'ordre en tirant sur la laisse pour qu'elle s'avance. Nous continuons de nous enfoncer parmi les arbres jusqu'à ce que je décide lui retirer sa laisse. je fais mine de ramasser quelque chose et le lance rapidement au loin dans l'obscurité. "Va chercher!" j'ordonne en te donnant une claque sur ta croupe. En bonne chienne obéissante tu tente de retrouver ce que j'ai lancé et reviens après plusieurs secondes. tu me tend une longue branche fine qui a encore quelques feuilles au bout. je te donne une petite caresse affectueuse sur la tête, puis lance à nouveau la branche. tu vas la chercher de nouveau, cela pendant 5 fois. lors qu’enfin tu reviens avec ton jouet, tu me supplie de vouloir uriner. je te t'y autorise et te poste près d'un arbre: je remonte ta robe et te fais écarter tes jambes, te penchant en avant contre le tronc. tu te laisse aller et libère un jet bruyant sur les feuilles mortes au sol. alors que tu termines, je fais glisser doucement les feuilles de la branches le long de ta jambes en remontant jusqu’à tes cuisses. je donne de petites tapes vivent entre elles, frôlant par moment ta fente mouillée. tu émet un cri de surprise puis quelques gémissement. "Assise!" je demande en commençant à baisser mon pantalon pour te présenter un nouveau jouet. tu obéis et attend sagement, j'en profite pour libéré ta poitrine à l'air libre. la fraîcheur de la nuit fait pointer tes tétons que je fais rouler entre mes doigts pour les tirer un peu. puis en te caressant la tête, je t'approche de mon membre pour que tu le suce. tu t'y applique avec dévotion, voulant offrir le plaisir fidèle à ton maître. alors que tu continue de me servir, je te donne un petit coup de branche sur ton sein nu, t'encourageant à t'appliquer encore plus. tu aspire et enfonce le membre autant que tu peux, ce qui est des plus satisfaisant. je te flatte la tête de caresse dans les cheveux pour indiquer que j'apprécie, puis après quelques minutes te donne un coup de branchage sur tes fesses pour que tu accélères ton travail. tu obéis immédiatement en dévorant mon membre vigoureux, il gonfle de plus en plus à mesure que tu le suces jusqu' à ce que je me lâche enfin. tu me garde en bouche pour ne pas en perdre la moindre goutte. satisfait de ton travail je caresse ton visage, je réajuste ta tenue puis te prend en laisse pour nous faire rentrer de notre ballade...

    20
    J'aimeWhaouuusignaler

chargement en cours