Maryssa Rachel

Inscription sur LeBisou

Femme et mère engagée dans la lutte d’une représentation des autres genres et sexualités dans les médias, Maryssa Rachel contribue par son témoignage, son travail et ses interventions à une évolution des esprits et des représentations.

Interview

Mon parcours

Autoportrait Maryssa Rachel

J’ai attaqué il y a environ une petite dizaine d’année en tant qu’artiste plasticienne et portraitiste, j’ai basculé dans la photo en 2010. J’ai fait le choix de plaquer une vie « normale » avec un boulot « normal » et plutôt confortable, pour me lancer dans la vie artistique.

J’ai plusieurs cordes à mon arc, tantôt auteur, tantôt photographe…

Dans la photographie, mon but, est de permettre aux femmes comme aux hommes de se sentir beaux ; il ne s’agit pas seulement d’un traditionnel shoot photos mais bien d’une écoute et d’une attention particulière.

En ce qui concerne les écrits, j’ai plongé dedans très tôt. J’ai commencé par écrire des poèmes, lorsque j’avais dix ou onze ans ; Baudelaire, Verlaine, Renée Vivien, Walt Withman, Rimbaud ne me lâchaient pas.

J’ai écrit mon 1er roman à l’âge de quinze ans. L’écriture comme exutoire, comme moyen de voyager, de décompresser, de m’évader.

En 2010 j’ai été chroniqueuse pour un magazine parisien, je traitais des sujets sexo et psycho. En 2013, 2015 et 2016 pour WET FOR HER ; depuis janvier 2014 pour Jeanne magazine Parisderrière et Lady Paname.

 

  • Mon 1er roman « SHEMALE » a été publié en 2012.

 

  • Mon 2nd roman « DECOUSUE » aux éditions 5sens publié en aout 2015
  • Mon 3ème roman « ANOTHER ME » en janvier 2017, toujours aux éditions 5sens.

Inscription sur LeBisou

  • Et paraîtra en aout 2017 « OUTRAGE » aux éditions HUGO & CIE.

 

Je suis également à mes heures perdues, réalisatrice de courts métrages, « L_INTIMITE » a été diffusé au festival CINEFABLE et TRANSPOSITION.

Ce qui m’a donné envie d’écrire des nouvelles érotiques

Je n’ai pas eu envie d’écrire des nouvelles érotiques, j’ai juste eu envie d’écrire tout court. J’écris juste avec mon ventre, ce que je ressens, ce que je vis, ce que j’observe, en me basant sur des expériences de vie.

Another me, par exemple n’est pas un roman érotique, mais l’histoire du parcours d’un transsexuel.

Effectivement il y a du sexe dans mes romans, comme il y a du sexe dans la vie…

 

Cependant mes romans sont loin de faire « rêver », ils bousculent, choquent parfois ; mes héros ne sont pas lisses, ils sont authentiques, parfois laids, souvent perturbés. Bref, je raconte la vie, sans masque, sans faux semblant.

 

Et après tout, la vie n’est-elle pas ponctuée de sexe, de douleur, d’amour, de détresse, de fous rires et de pleurs ?

Votre entourage est-il au courant des recueils de nouvelles ?

Je suis partisane du « rien cacher », de la transparence. J’aime ce que je fais, et mon entourage m’épaule et me soutient dans toutes mes démarches artistiques. J’ai de la chance, j’en ai conscience.

Mes écrits sont-ils des histoires vécues ?

(sourire) on me demande souvent si ce que j’écris est vrai. Un auteur se base souvent sur des histoires vécues, il y a beaucoup de choses effectivement que j’ai réalisés ; mes héros et héroïnes, ont une partie de moi, mais ma vie n’est pas la leur…

Vous habitez Paris ? Participez vous aux « écrits polissons » ?

Je n’habite plus Paris. Je bouge beaucoup afin de m’enrichir continuellement. Je n’ai pas eu la chance de participer aux « écrits polissons »…mais la vie n’est pas terminée, pourquoi pas, un jour…

Un nouveau livre est-il prévu à l’édition ?

Oui, même 2….

 

  • Le Kamasutra lesbien devrait sortir courant juin aux éditions Musardines…

 

  • Et OUTRAGE, aux éditions HUGO ROMAN (aout 2017).

 

 

Bibliographie

Décousue

Livre coquin Décousue Maryssa Rachel couverture

Résumé

À la manière d’un journal intime, Maryssa Rachel nous emmène à travers les chemins sinueux du libertinage, révélant ainsi toute la complexité de l’être humain et de ses désirs les plus profonds. Déroutant ou dérangeant, ses mots tantôt doux tantôt acerbes continueront de provoquer ou simplement d’exister, sans même se retourner, sous le regard conformiste d’une société en plein questionnement.
Avec « Décousue », la collection Indécence de L’ivre-Book vous ouvre ses portes.
Réservé à un public averti et majeur.

Inscription sur LeBisou

Extrait vidéo

 

+ de vidéos

 

Avis clients

"J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure, qui n'est pas comme les autres. Elle est plus dans le côté, montrer que les femmes ne sont pas des objets, qu'elles sont libres.
Ce livre est comme une preuve à la vie que chaque femme est indépendante. Que comme les hommes, nous sommes tous différents les unes des autres.
Ce roman montre que les femmes peuvent avoir le même comportement que les autres.
Ce livre mérite d'être lu par tout le monde pour que le monde entier sache que les femmes sont égales aux hommes.
Pour le côté indécent, j'ai été vraiment charmée par les personnages et leurs histoires qu'il faut découvrir.
Bravo à l'auteure pour ce roman !!!"
 
 
"Pour profiter pleinement de ce roman, sachez que vous allez découvrir une jeune femme sans langue de bois. Elle nous explique son avis sur l’amour, sa vision du monde et surtout le sexe. Aimer le sexe est une chose, mais n’être jamais satisfaite et rassasier peut finalement rendre la vie difficile comme nous l’explique Rose. Son n’épanouissement n’est pas totale.
Elle se confie à nous, ses retours en arrière nous expliquent comment elle est devenue au fil du temps, et elle nous évoque sa quête du bien-être et l’extase lorsqu’elle réussit à parvenir à trouver enfin une partie de ses réponses." 

Inscription sur LeBisou

Another me

Livre érotique Another me Maryssa Rachel

Résumé

Un petit garçon, un petit garçon enfermé dans le corps d'une femme et un homme qui nous décrit avec force le commencement d'une vie, de sa vie. L'homme nous raconte son enfance, son adolescence et ses premiers pas dans le monde des adultes. Il nous raconte toutes ces années passées à se chercher, à se perdre, à se cacher, à ne pas oser, à mentir, à jouer un rôle.
 
 
Il passe par le passage obligatoire du « jonglage » entre le il et le elle. Passage pour être comme tout le monde, pour être « invisible », pour avoir la « paix ». Il a passé des années à faire semblant de. pour faire plaisir à. Des années à vivre pour les autres en s'oubliant lui-même. Des années à se déguiser. Des années à se mentir et à mentir aux autres. Puis un jour, devant la télé, la révélation ; il n'est pas seul à être dans ce cas-là, il n'est pas fou, et il est possible d'avoir le bon corps, le corps en adéquation parfaite avec son esprit.

Inscription sur LeBisou

Il serait temps que la société et ses bien pensants ouvrent enfin leur troisième oreille ; Il serait temps que la société qui ne comprend pas, puisse enfin écouter, pour que demain tous ces « anges » puissent vivre en paix et dans la totale acceptation de leur « moi ». La transsexualité a été supprimée des maladies mentales en 2010 et pourtant on impose encore, aux transsexuels, deux ans de suivi psychothérapeutique, comme si tous ces médecins avaient le pouvoir de décider de ce qui est « normal » ou pas. quant aux adolescents. ah les pauvres adolescents, les pauvres enfants qui entendent sans cesse « ça te passera » n'en sont pas au bout de leur peine. La société est composée d'êtres différents, c'est pour cela qu'elle fonctionne !

Extraits vidéos

 

 

 Acheter

 

OUTRAGE

Couverture Outrage - Maryssa Rachel - livre érotique

Parution prévue en août 2017 aux éditions HUGO ROMAN

Résumé

Rose est une femme libre, indépendante, torturée, traumatisée, elle s’est construite une carapace de survie. Elle fuit l’amour par peur de l’attachement. Elle est perverse, passionnée, cyclique, addicte au sexe et à l’alcool.

 

Mais un soir, dans un bar, elle tombe amoureuse d’un individu qui l’attire autant qui la repousse ; Alex, artiste je m’en foutiste, tout aussi névrosé qu’elle. De cet amour va naître moult tumultes. Rose va vivre une passion destructrice, un amour mortifère. Alex la déconstruit chaque jour un peu plus, il la façonne, la modèle et elle tombe dans le piège de l’amour qui fait mal.

 

Rose n’écoute pas a bête qui rugit en elle qui lui dit – fuis – son corps, son sexe deviennent chaque jour un peu plus douloureux, mais elle tient, par amour pour cet homme qui la dévore chaque jour un peu plus.

Puis vient la douleur de la séparation avec Alex avec qui elle vivait une relation exclusive. Alors, elle va essayer de noyer ses maux dans la seule addiction qui lui permet d’échapper à la douleur : le sexe. 

 

Extraits vidéos OUTRAGE

 

Inscription sur LeBisou

Photographie

Photographe, Maryssa Rachel réalise de superbes clichés. Je n'ai pas pu résister à l'envie de vous en montrer quelque-uns en exclusivité : 

Maryssa rachel pince tétons

Inscription sur LeBisou

Maryssa Rachel fessée

 

maryssa rachel photographe couple noir et blanc

 

Maryssa Rachel donjon BDSM

 

Voir + de photos érotiques et pornographiques

 

Lebisou remercie Maryssa Rachel pour avoir répondu à l'ensemble de nos questions. 


Les commentaires


Découvrez notre défi photo : Movember

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo