Mes vacances à la neige

Inscription sur LeBisou

Comme nous le faisons souvent nous avons loué un chalet sur les pistes à la montagne nous sommes 2 couples et 2 célibataires. Comme on était 6, on avait choisi un appart avec 3 chambres pour plus de confort. Par contre comme on avait décidé de communs accords d'oublier que l'on était en couple vu que nous étions tous des libertins et habitués de club, le mieux était de tirer l'attribution des chambres au sort. C'est a moi qu'est revenu la plus grande chambre donc j'ai demandé à mon amie Martine de la partager avec moi et que les hommes n'ont qu'à se débrouiller ensemble.


Comme on n'avait pas envie de cuisiner, on est allé au resto. En rentrant à l'appart, ce n'est pas soirée télé que l'on avait choisie, mais plutôt une soirée pyjama, mais sans vu que l'on n'en avait pas dans nos valises. Martine avait déjà porté son résolu sur Benoit, le plus jeune des célibataires et comme on n'avait pas assez de place pour 6 sur le canapé déplié, ils se sont éclipsés dans une chambre. Donc je me suis retrouvée avec nos 3 hôtes, mon chéri Christian, le mari de Martine Claude et le deuxième célibataire Jean Jaques. Pour moi, ce n'était pas un problème, vu que l'on a commencé par des caresses et des pelles il y en avait bien pour 3. Les caresses sont vite devenues des masturbations ce qui m'excita très rapidement donc je me suis mise à 4 pattes pour sucer mon chéri pendant que Claude me baisait en levrette. Déjà on entendait Martine avoir son premier orgasme ce qui excita davantage mes partenaires surtout que Jean Jacques me caressait le clitoris.

J'ai commencé à jouir sous les coups de boutoirs de Claude alors je me suis acharnée sur la bite de mon chéri qui s'est aussitôt mis à éjaculer au fond de ma bouche. Comme Claude me défonçait le minou de plus en plus fort et profondément, je me suis vengée sur la bite de mon chéri pour lui faire cracher la dernière goutte au point qu'il hurlait qu'il allait mourir. Je ne l'ai lâché que lorsque mon partenaire a éjaculé à son tour. À peine, la bite de Claude sortait de ma chatte que Jean Jacques prenait la place ce qui stimula mon orgasme pour le prolonger de plus belle. Comme j'avais à faire à un champion il me défonça la chatte pendant au moins 10 minutes avant de jouir à son tour et en me faisant jouir une troisième fois. Quand il s'est enlevé, je pensais que mon chéri allait prendre la relève, mais il n'était pas encore remis de la pipe que je lui avais taillée.
Pour ne pas laisser retomber l'ambiance je me suis mise à me caresser puis une fois à point je leur ai demandé de me bouffer le minou les 3 à la suite tout en les branlant chacun leur tour et c'est ainsi que leur forme est revenue. Comme Jean Jacques était allongé les jambes pendantes je me suis mise à califourchon sur lui en m'empalant sur sa bite, ce qui donna l'idée à mon chéri de venir dernière moi pour me sodomiser d'un seul coup.

Claude qui se sentait surement de trop est allé retrouver sa femme et son amant, pendant ce temps-là je subissais les assauts de mes partenaires et je ne m'en plaignais pas au contraire. Mon chéri qui n'avait pas pris le temps d'enfiler une capote se soulagea au fond de mon petit cul qui s'est mis à déborder dès le retrait de sa bite et c'est surement en sentant la chaleur de son sperme au fond de moi que je jouissais à mon tour. Je m'excitai encore plus sur la bite de Jean Jacques, j'étais comme folle alors je me suis enlevé pour lui arracher son préservatif et de m'empaler à nouveau afin que lui aussi se soulage au fond de ma chatte. Je débordais de partout et c'est là que j' ai regretté mon troisième partenaire qui aurait pu me remplir la bouche par la même occasion.
Je suis allée me laver puis on est allés taquiner nos 3 tourtereaux dans la chambre qui étaient encore en peine action eux aussi en double pénétration. Sous nos encouragements eux aussi arrivèrent à l'orgasme les 3 ensembles.
Après ça on est allé se coucher donc moi avec Martine et les hommes 2 par 2 dans des lits jumeaux.
Le lendemain matin, on était déjà sur les pistes à 9 heures 30.

À un moment de la journée on s'est retrouvé, mon chéri, Jean-Jacques et moi avec deux autres skieurs sur le télésiège alors c'est là que mon chéri s'est mis à me taquiner en me demandant ce soir avec qui j'allais coucher et assez fort pour que les autres assis à mes côtés entendent. Il croyait que j'allais m'esquiver et bien non j'ai joué son jeu en disant que vu qu'hier soir j'avais baisé avec lui, Jean-Jacques et Claude alors ce soir je pensais bien me payer le jeunot de Benoit pour commencer et peut être Martine vu que l'on ne l'a pas fait hier dû à notre fatigue.
Directement les autres accompagnants s'intéressèrent à notre conversation en me disant qu'on n'avait pas l'air de s'ennuyer en soirée. C'est alors que je leur présentai mon mari et mon ami Jean Jacques en précisant que Claude, Benoit et Martine suivaient dans l'autre nacelle. J'ai dû insister, car ils pensaient qu'on plaisantait et pour le prouver j'ai roulé une pelle à Jean Jacques puis à mon chéri en expliquant que les vacances c'était un moment de détente sans se prendre la tête et qu'on avait sapé le fait d'être en couple pour la semaine. En les questionnant, j'ai appris qu'ils étaient célibataires tous les deux et dans la quarantaine.
Ils nous ont suivi toute la descente et comme mon chéri sympathisa avec eux ils se sentaient à l'aise. Ils se sont arrangés pour remonter avec nous en disant qu'ils préféraient skier en équipe. Je ne suis pas sûr que c'était vraiment l'envie de skier qui les motivait. Arrivé en haut on leur a présenté le restant de l'équipe, on a fait quelques descentes ensemble puis ils nous ont invité à prendre un verre en terrasse sur les pistes. Après avoir dévoilé que nous étions Belges, ils nous ont dit que l'on était très sympa.

Par courtoisie, mon chéri leur a proposé de reprendre un verre, mais j'ai trouvé que ce serait mieux de remettre ça à demain et que l'on pouvait se retrouver au même endroit pour déjeuner le lendemain à midi. On a échangé nos 06 pour ne pas se rater.
Le lendemain, on est retourné sur la même piste, à peine après quelques remontées on retrouvait déjà nos nouveaux amis qui devaient nous guetter alors on a skié ensemble jusque midi puis on est allé déjeuner tous les 8 comme prévu. L'après-midi encore ils ont skié avec nous, malgré qu'ils avaient un niveau supérieur ils me suivaient et me conseillaient. Avant de se quitter, on est allé prendre le verre que mon chéri avait promis. Dans la conversation j' ai proposé de les inviter à boire l'apéro à l'appart ce que tout le monde approuva avec enthousiasme. Donc on est passé acheter des tapas pour faire un apéro dinatoire. En rentrant, les hommes sont allés se doucher et Martine et moi par la suite. Quand nos invités sont arrivés nous étions encore toutes les 2 dans la salle de bain et on a convenue ensemble de se mettre en nuisette moi sans rien dessous malgré qu'elle m'arrivait tout juste au niveau de mon minou.

Martine, elle a préféré quand même mettre un string, mais transparent quand même. Je ne vous raconte pas la surprise de nos chéris et de nos invités quand ils nous ont vus les rejoindre dans le salon. Comme nos invités étaient installés dans le canapé, on s'est mise sur une chaise face à eux. Ils se sont levés pour nous céder leur place, mais on s'est abstenue vu qu’on avait l'intention de s'exhiber un peu. Ainsi assise face à eux ils avaient une vue directe sur mon minou et le string de Martine.
Je me suis proposée pour faire le service vu que c'était les hommes qui avaient préparés. Martine s'est levé pour m'aider j'ai accepté son aide à condition qu'elle retire son string pour qu'on soit dans une tenue identique. Tu parles la salope ne demandait que ça elle s'est fait un plaisir de l'enlever en le jetant sur un de nos invités en écartant bien les cuisses pour exposer son minou aux yeux de tous. En faisant le service on s'arrangeait pour bien montrer nos fesses et notre abricot et en frôlant ces beaux mâles en extase.

Après on s'est bien installée face à eux en écartant bien les jambes. Mon chéri ne s'est pas gêné pour dire qu'on était quand même de belles salopes pour s'aguicher ainsi devant tout le monde. Comme ils insistaient encore pour nous céder le canapé on a accepté de nous y asseoir à condition qu' on le partage avec nos invités et que nos chéris prennent les chaises.
Après l'apéro bu et quelques en-cas ingérés, on a desservi la table tout en exposant nos fesses aux nez de tous et en mettant un paquet de préservatifs à disposition sur la table du salon sans rien ajouter. Des mains commençaient à nous caresser à chaque passage et mon chéri invita nos ôtes à faire de même en disant que l'on attendait que ça alors pour provoquer un peu je me suis placée près de l'un d'eux en prenant sa main pour la mettre entre mes cuisses et Martine m'imita aussi.
À un moment j'ai remarqué que nos 4 hommes complotaient ensemble pendant que l'on se laissait caresser par nos ôtes d'un soir. À un moment, ils se sont levés, nous ont attrapées puis nous ont mis dans l'ascenseur en nous enlevant notre nuisette tout en appuyant sur les 4 boutons qui rejoignent le rez-de-chaussée en s'arrêtant à chaque étage et c'est mon chéri qui s'est chargé de nous accompagner pour voir si on ne se défilait pas au premier arrêt. Arrivés en bas, 2 hommes sont montés avec nous pour aller au troisième. On s'est excusé en disant que c'était les copains qui nous avaient fait une farce sans bien sûr dire que mon mari nous accompagnait. On ne s'est pas caché pour ça, ils ont eu bien le temps d'admirer nos minous ainsi que nos seins.
Une fois de retour à l'appart entièrement nu on s'est installés aux côtés de nos invités en nous blottissant contre eux et en leur demandant de nous réchauffer. C'est moi la première qui a chevauché mon partenaire en lui enlevant son pull et tee short. Je sentais déjà son érection à travers son jogging alors je lui ai demandé de le baisser en lui demandant de mettre un préservatif puis je me suis introduit moi-même sa bite dans ma chatte en faisant un grand sourire à nos comploteurs. J'ai demandé à Martine ce qu'elle attendait pour faire pareil et que peut-être elle attendait la permission de son mari. Ainsi mise au défi, elle s'est jetée sur son partenaire et ainsi on se motivait l'une et l'autre à pratiquer une cadence d'enfer. Pour freiner l'ardeur de mon partenaire, je m'arrêtais de temps en temps pour lui rouler des pelles magistrales.

Excitée de savoir mon mari et ses copains qui me regardaient, très vite j'ai joui sans m'arrêter avant que je sente le préservatif gonflé en moi rempli de sperme. Sans tarder après avoir joui et libéré de mon partenaire, je me suis mise à 4 pattes sur la moquette pour inviter un autre à me baiser. Les hommes ont poussé un peu les meubles pour donner plus d'espace et directement un me prenait en levrette alors que mon chéri s'installait devant moi pour me fourrer sa bite dans la bouche en me disant « suce salope » comme Martine était restée sur le canapé pour se faire baiser les jambes en l'air par son chéri les trois autres se sont relayés pour de déglinguer la chatte chacun leur tour sans oublier de me doigter le cul à chaque fois. Juste un seul s'est aventuré à me limer un peu la rondelle pour après se rabattre dans mon minou.
Après avoir repris un verre et s'être un peu reposé nos invités on vite reprit des forces, normal vu leur jeune âge. Je les ai pris tous les 2 par la main en les dirigeant vers le canapé, j' en ai fait allongé un en m'étalant moi-même sur lui et de faire comprendre à son copain de venir sur moi pour me sodomiser en même temps que son copain me baisait la chatte. Là, tous nous regardaient en commentant l'action et surtout en disant que j' étais quand même une sacrée salope. Je n' ai pas trouvé mieux que de leur dire qu'après c'était leur tour donc qu'ils se préparent. Une fois avoir joui tous les 3, j'ai remercié mes partenaires de leur performance.

Comme nos hommes n'étaient pas encore remis du premier assaut j' ai invité Martine à me rejoindre, je n'ai pas eu besoin de lui répéter, car elle adore aussi les femmes et surement aussi motivé par le fait d'avoir 2 spectateurs supplémentaires. C'est surement ce qui l'excitait, car si je l'avais laissé faire, c'est carrément sa main entière qui serait rentrée dans ma chatte en m'embrassant à pleine bouche. Puis on s'est mis en position pour se bouffer mutuellement le minou. En pleine action alors qu'on commençait à chauffer les hommes voulaient intervenir, mais on les a directement repoussés. On voulait rester entre filles au moins jusque l'orgasme.
À peine remise de cet échange, j'invitais mon homme et un autre à venir me rejoindre sur le canapé, mais cette fois je voulais être baisée en double, mais tous les 2 en même temps dans la chatte pour montrer à nos nouveaux amis que je n'avais pas de limite. Tu parles qu'ils se sont fait une joie d'accomplir mon désir. Martine s'est aussi installée à nos côtés avec son chéri qui l'enculait pendant que Benoit lui déglinguait la chatte et là tous les 2 sans capote. Au moment de jouir, on se tenait la main comme 2 complices.

C'est comme ça que la soirée c'est terminé.
On a repris rendez-vous pour le lendemain, mais là ils ne pouvaient pas venir, car ils étaient invités chez d' autres amis. Martine et moi on s'est proposé de les accompagner, mais ils nous ont fait comprendre que ce n' était pas du tout le genre de ses « amis », mais que par contre ils étaient disponibles le jour suivant. Donc on a remis ça et au moment que nos amis s'apprêtaient à partir on leur a proposé de les accompagner pour terminer la nuit avec eux sans nos chéris pour casser un peu la routine.

Comme il faisait très froid, on a juste enfilé notre combinaison de ski et nos après-ski. Après le petit déjeuner on est rentrée rejoindre nos chéris qui se sont fait un plaisir de nous qualifier de belles salopes après qu'on leur a avoué que l'on avait baisé sans capote, car on avait oublié d' en prendre et que l'on n’avait nulle envie de s'abstenir et que même avant de partir ce matin ils nous avaient bien lubrifier le cul et le minou et qu'on pouvait leur prouver nos dires en leur laissant le soin d'inspecter notre chatte et notre rondelle.
Avant de partir, on a échangé nos adresses en leur promettant de les inviter à la maison pour leur faire connaître les clubs libertins en Belgique.
Voilà comment c'est passé notre semaine à la neige.

FIN

Auteur de ce témoignage coquin : Nana bala


Les commentaires

lion à 14:23, le 8 avril 2022


Ce récit de ta semaine libertine au ski est très excitant. J'aime comme tu es insatiable, toujours avide de jouissance. Un séjour en ta compagnie ne doit pas être de tout repos, mais quel plaisir ce doit être de pouvoir profiter de ta chatte, de ton cul, de ta bouche... Salope ? Oui, comme un compliment

Annie la blonde à 06:39, le 9 avril 2022


contente que ça te plaise . sur qu'ils ont bien profité et moi aussi . je merrite bien d'être appelée salope , de toute façon j' en suis une et j' assume

Feeldoe à 07:45, le 12 avril 2022


Beaucoup d emotions hum

Annie la blonde à 11:30, le 12 avril 2022


et semaine bien chargée mais ça fait du bien de ne plus se prendre la tête

Donald 66 à 18:42, le 13 avril 2022


Annie...cette histoire était tout simplement très très emoustillante...c'est du vrai de vrai et tout est permis entre libertins qui se respectent..merci pour ces histoires qui

Annie la blonde à 06:16, le 19 avril 2022


contente que ça te plaise Donald . aimerais tu passer les prochaines vacances avec moi ?

Rabbit Hood à 04:08, le 23 avril 2022


La montagne, ça vous gagne. C'est ta deuxième histoire aux sports d'hiver si je ne me trompe pas . Et on comprends maintenant pourquoi la neige fond, il y fait vraiment chaud quand tu y vas...

Thadj à 18:39, le 4 mai 2022


Cc métisse très bien monté circoncis ya 2semaines ma copine me présente son nouveau Yann et sa copine Élodie.et des le début,Yann m observer beaucoup et apres un soir d un dîner familial j ai remarquée des situations qui me fesais penser penser qu il était soumis à son patron René,mature style militaire.ds la soirée Yan est sortie dehors puis rejoin par rené ,j ai attendu quelques minutes puis puis me dirige à l extérieure,j aperçois s éloignée René et Yann derrière un conteneur.et en fesant le tour du conteneur,en m approchant j entend des cris de douleur et le bruit des vas est qui claquent fort,et au même moment jbandais tellement fort pour la première fois pour un mec,au même montant jme suis vue enculer sa copine et lui en même temps....jme suis réveillée exiter,est en m approchant je les surprend et en restant croiser le regard de Yan en gorge profonde cette image ma totalement rendu bi.de retour en salle mon regard chercher que yan,est un moment on c retrouver dehors et pendant qu il allumé sa clope d un coup je me suis mis derrière lui lui serrent contre moi et en lui montrer le coup,je lui est enfoncer 2doight ds lcul bien profond et y rester .......et d un coup j ai sortie mes doighhs est l echecher


Découvrez notre défi photo : En cuisine ...

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo