Un repas entre collègues sans culotte

Inscription sur LeBisou

Deux hommes se rendent compte que la femme de leur collègue est venu au repas dansant sans culotte...

Repas dansant

Comme tous les ans au début juillet on se rend un repas dansant organisé par l'entreprise de Marc pour fêter le départ des vacances. Quand je dis repas c'est plutôt genre buffet ou l'on picore toute la soirée sans forcément rester à table.
C'est une soirée assez sympa car il y a du beau monde, des collèges de Marc en couple ou seul. Quasi chaque année je fais des rencontres intéressantes. Encore l'année dernière, je me suis fait draguer par un collègue de Marc, quand je dis draguer, le terme faible car c'est vraiment du rentre dedans. Faut dire que c'est moi qui ai commencé alors que l'on était sortie pour fumer, je l'ai allumé en parlant de notre point commun (la cigarette) en imaginant que l'on pouvait très bien en avoir d'autre en me frottant à lui. Il avait tout de suite compris ou je voulais en venir et m'avait fait un bisou sur la bouche puis a commencé à me complimenter sur ma tenue et aussi sur mon physique en disant que Marc avait bien de la chance. J'avais répliqué avec un beau sourire de vicieuse que peut-être qu'il n'y avait pas que Marc qui avait de la chance. Comprenant la subtilité à quoi je faisais allusion il m'avait dit que j'étais une petite coquine et que je lui plaisais.
A la deuxième pose cigarette il est devenu plus entreprenant en me caressant les seins suivis d'une main entre les cuisses et en me disant qui avait envie de me baiser. Bien sûr on n'a pas pu le faire ce jour-là mais on l'a prévu quelques temps après dans un hôtel.
Le soir même du repas j'avais tout raconté à Marc pendant le retour, comme j'ai vu qu'il prenait ça avec courtoisie, j'ai compris que j'avais le feu vert. Quand on s'est donné rendez-vous à l'hôtel j'ai informé Marc de la situation en lui disant que j'allais passer à la casserole avec son collègue mais que je penserais à lui au moins pendant les préliminaires mais qu'après je ne pouvais rien lui garantir vu mon tempérament.
C'est vrai que j'ai tenu un certain temps, quand il m'embrassait je pensais Marc, quand il m'a déshabillée je pensais toujours Marc, aussi quand il m'a caressé les seins et le minou mais alors quand il a commencé à me bouffer la chatte, Marc était remisé au placard. Et ne parlons pas du moment ou il m'a baisée dans toutes les positions. Par contre pendant la pose on a parlé de Marc en souhaitant qu'il ne l'apprenne pas. Bien sûr je n'allais pas lui dire que je l'avais mis dans la confidence et qu'en ce moment même il savait que j'étais en train de baiser avec son collègue. Comme ni lui ni moi avait de remords on a rebaisé de plus belle avant de se quitter.
Quand je suis rentrée à la maison j'ai subi tout un tas de questions dont j'ai répondu avec plaisir pendant que Marc refaisait le film. Comme je suis honnête je lui ai affirmé qu'ils étaient ex-aequo question parcourt mais que comme il l'a souvent constaté j'adorais prendre un nouvel amant mais que Marc était mon chéri adoré et que je ne le remercierai jamais assez de me permettre ces aventures.

Sans culotte

Donc passons sur l'an passé et revenons au présent. Cette année je me suis surpassée dans ma tenue, une belle robe décolletée à mi-cuisses et fendue légèrement sur le devant, en dessous j'avais mis un mini soutien et pour le bas j'ai demandé à Marc en lui montrant un string s'il préférait avec ou sans. Comme je m'y attendais, il a dit : " sans ". Comme il faisait très chaud, je ne voulais pas mettre de bas mais Marc trouvait que j'étais encore plus sexy avec donc je l'ai enfilé puis j'ai testé quelques positions pour voir l'effet de Marc. Vu son regard j'ai compris que je lui faisais honneur.
Arrivé à la réception, on a été accueilli avec enthousiasme. Paul mon amant de l'année précédente était là avec sa femme donc on a discuté ensemble, à la première cigarette il s'est empressé de venir me rejoindre. On ne s'était pas revu depuis notre rendez-vous à l'hôtel mais de temps en temps on s'envoyait des sms coquins pour se rappeler notre aventure d'un soir. Comme moi j'aime ce genre de message, j'y répondais avec malice et vice aussi donc c'était devenu assez chaud au point qu'il ne se gênait pas pour me dire que j'étais une belle salope et qu'il avait adoré me défoncer la chatte et qu'il se ferait un plaisir de me déglinguer la rondelle. Et que ça l'avait très excité de baiser la femme d'un collègue et qu'il y repensait chaque fois qu'il croisait Marc. Donc mes premiers mots ont été de lui demander s'il avait toujours l'intention de me défoncer la rondelle tout en demandant s'il le faisait avec sa femme. Bien sûr il a reconnu que sa femme n'aimait pas mais que lui le désirait plus que tout et que son envie était encore plus pressante en me revoyant. Puis ensuite on est revenu sur une conversation plus cool mais toujours branché cul. Il m'a trouvée très jolie et très sexy, ce qui m'a fait plaisir mais aussi sourire en pensant qu'en plus il ne pouvait pas s'imaginer que je ne portais pas de string sous ma robe mais le secret n'a pas tenu longtemps car il a joint le geste à la parole en me mettant une main entre les cuisses. Pour ne pas que l'on remarque trop notre absence, on est retourné voir les autres, pour Marc pas de souci il avait vu qu'il m'avait suivi aussitôt. En faisant un bisou à Marc, je lui ai murmuré à l'oreille que son collègue était déjà au courant que je n'avais pas de culotte, ce qu'il l'a fait sourire en disant que je n'avais pas perdu de temps. A la deuxième cigarette, on était plus seul, un autre de ses collègues était aussi fumeur donc on est resté plus sage mais quand même pas totalement hors sujet. Le copain m'a aussi complimenté en disant que Marc avait beaucoup de chance d'avoir une si belle femme donc fin de compte ils étaient 2 à me baratiner. Le copain est devenu assez entreprenant en disant que j'avais de belles jambes et qu'il était curieux de savoir ce que je cachais sous ma robe. Directement j'en ai déduit qu'il avait été informé que j'avais le minou à l'air. Pour faire court je me suis adressé à Paul pour lui dire que ce n'était pas bien d'avoir vendu la mèche sans pour ça nier le fait que je ne portais pas de culotte. Aussitôt il m'a demandé si Marc ne s'inquiétait pas de savoir sa femme sans string et entouré de mecs alors j'ai plaisanté en disant qu'un string ça s'écartait facilement donc pourquoi s'inquiéter alors qu'il n'y a pas plus de danger. J'ai aussi demandé à ce que ça ne fasse pas le tour de tous leurs collègues.
Quand je suis revenu près de Marc, je me suis demandé si je devais l'en informer puis j'ai pensé que non que ça pouvait attendre. Après encore quelques cigarettes fumées en présence de de plusieurs amateurs à un moment on s'est retrouvé que nous 3 donc la conversation est revenue à propos de mon minou à l'air et le second a voulu le constater pas lui-même comme l'avait fait Paul. J'ai fait semblant de m'offusquer puis j'ai dit ok à condition que vous gardez le secret, à peine fini ma phrase que sa main me caressait la chatte et comme je commençais à être excitée, il n'a pas eu de mal à me doigter. Après ça ils ont voulu que je leur montre en relevant ma robe, ce que j'ai fait avec plaisir. Paul ne s'est pas gêné pour dire qu'il adorerait me rebaiser ce qui voulait faire comprendre à son ami qu'il m'avait déja sautée. La conversation a été stoppé par l'arrivée de Marc qui venait voir pourquoi je restais si longtemps dehors donc on a discuté à 4 avant de rentrer.
Je suis restée auprès de Marc car il voulait que je participe un peu aux conversations qu'il avait avec son chef et d'autres collègues. Je lui devais bien ça et puis c'était assez sympa d'aborder d'autres personnes dont des femmes aussi. Puis à un moment j'ai reçu un sms alors j'ai lu le message, c'était Paul qui me proposait de me baiser avec son copain et qu'il fallait se mettre d'accord pour un rendez-vous. J'ai répondu juste ok car je trouvais impoli de m'éterniser sur mon téléphone en présence de mes "amis". Mais au bout de 10 minutes, j'avais envie de jouer car ça m'excitait et maintenant que je les avais emmenés sur mon terrain favori donc je me suis absentée en prétextant d'aller aux toilettes pour pouvoir répondre sereinement
 J'ai répondu à Paul : " A bon vous voulez me baiser tous les 2 mais je voudrais savoir si c'est ensemble ou à la suite et de qu'elle façon ?????? " Réponse : " En même temps ".
 Moi : " oui mais comment ".
Paul : " Moije te sodomise et Eric te baisera la chatte puis après on inverse, c'est Eric qui t'enculera et moi je te défoncerai ta chatte de salope ".
Moi : " Je pense que c'est un bon plan.
Réponse directe : " tu es d'accord alors "
Moi : " Oui mais j'espère que vous ne vous arrêterez pas là "
Paul : " bien sûr que non, on te déglinguera aussi la chatte et même ton cul avec nos 2 bites dans le même trou et aussi on te bouffera la chatte pendant que l'autre te baisera la bouche ".
Moi : " Vous êtes sûr d'être assez de 2 pour me faire tout ça ?  Si oui prenez au moins chacun 10 préservatifs. "
Paul : " Ne t'inquiète pas pour ça déjà que pour ta bouche on fera sans et même peut-être ton cul. "
Moi ; " Ok mes loulous j'ai hâte de vous voir à l'oeuvre. "
Puis je suis retournée en salle et comme les 2 compères me regardaient, j'ai fait un câlin à Marc.
Bien plus tard je suis retournée fumer après qu'ils m'ont fait un signe de les suivre. C'est bon que quelqu'un pouvait arriver à l'improvise sinon ils m'auraient baisée sur place tellement que je les avais excités mais j'ai quand même eu droit à des mains entre les cuisses et des doigts bien profonds au point que je sentais ma mouille couler le long de mes cuisses.
Au retour je me suis fait un plaisir de faire lire mes textos à Marc pour lui montrer que je restais la grande salope qu'il aimait. Je lui ai aussi avoué que ce n'était pas le scénario que j'avais prévu mais que j'avais au départ envisagé de chauffer son chef et de lui montrer que je ne portais pas de culotte mais bon l'occasion ne s'était pas présentée mais que ce n'était que partie remise.

Trio à l'hôtel

Dans le début de la semaine suivante on se retrouvait à l'hôtel, ils se demandaient comment on allait procéder pour se retrouver à 3 dans la même chambre. Je leur ai dit de ne pas s'en faire car le réceptionniste avait l'habitude que je vienne avec 2 partenaires. De toute façon c'est un hôtel ou il loue les chambres à l'heure donc il sait pour quel usage on vient ici.
Faut reconnaître que je n'ai pas été déçu du voyage, ils m'ont vraiment labouré le cul et la chatte sans passer par des préliminaires. Ils ont dit que les préliminaires se ferait pendant qu'ils récupéreraient leur force. J'ai joui comme une malade et ils ont adoré m'entendre crier de plaisir en les suppliant de ne pas s'arrêter. Ensuite quand c'est Eric qui m'a enculée j'ai cru qu'il allait m'éclater la rondelle tellement sa bite était grosse et avec celle de Paul planté au fond de ma chatte, c'était à l'étroit, heureusement que j'avais prévu du lubrifiant. Ils ne se sont pas arrêtés pendant 2 heures, ils avaient dû prendre un remontant bleu, ce n'est pas possible autrement bien qu'ils n'avaient que la quarantaine.
Je croyais la partie terminée mais bien au contraire ils ont continué de plus belle alors je leur ai demandé de se taire pour que je puisse prévenir Marc que je rentrerais plus tard. Alors pour jouer la coquine j'ai dit : " Allo mon chéri, je suis désolée mais je rentrerai plus tard car je suis avec 2 copines et on a décidé d'aller manger une pizza vu qu'il y a longtemps que l'on ne s'est pas vu donc on a du retard à rattraper. " Puis pour répondre à Marc j'ai ajouté : " mais non des copines pas des copains " alors qu'il savait ce que je faisais exactement mais ne pensait peut-être pas qu'à ce même moment son collègue me bouffait la chatte alors que l'autre me malaxait les seins. Après ça mes 2 amants étaient encore plus excités et ont voulu entreprendre une double pénétration de ma chatte, la position n'était pas évidente mais au bout d'un moment, j'avais bien leur 2 bites qui me défonçaient le minou. Pour mon cul ce n'était même pas la peine d'y penser car la bite d'Eric me dilatait déjà les bords au maximum mais par contre ils m'ont encore sodomisée mais cette fois sans capote en disant qu'il me renvoyait à Marc le cul rempli de leur sperme. La partouze aura duré 4 heures.
D'ailleurs c'est ainsi que je suis rentrée et fait constater les dégâts à Marc qui m'en a remis une dose en m'enculant aussi, tout en me traitant de salope.
Avec Marc on reparle souvent de cette soirée pendant nos ébats et ça nous excite beaucoup. Par 2 fois on s'est redonné rendez-vous puis j'ai dit que l'on en resterait là pour l'instant et que l'on en reparlerait au prochain repas.
Beaucoup ne comprendrons pas comment on fonctionne mais nous on s'éclate encore plus que dans des clubs libertins. Marc aime que je baise avec ses amis en faisant semblant de ne pas être au courant. C'est son truc et je respecte et en plus comme je suis la salope de service je prend mon pied 2 fois, une en baisant et l'autre en lui racontant.

FIN

Auteur : Annie la blonde.


Les commentaires

doudou1982 à 17:53, le 30 novembre 2020


Merci pour le récit, vivement le prochain repas entre collègues ;)

Cliff à 20:49, le 30 novembre 2020


Merci pour ces beaux recits

Annie la blonde à 06:06, le 1 décembre 2020


oui bien sur mais il n'y a pas que les collègues , les amis aussi sont très bien accueillis

Annie la blonde à 06:07, le 1 décembre 2020


merci Cliff mais c'est aussi du vécu

Mark1981 à 07:32, le 2 décembre 2020


Beau scénario

Annie la blonde à 07:51, le 2 décembre 2020


merci Mark peut être bientôt la suite

Poupi gold à 07:31, le 7 décembre 2020


Très belle histoire,... J'étais à fond,.. Je m'y croyais

Poupi gold à 07:32, le 7 décembre 2020


J'aurais aimé être là

blaise à 10:19, le 7 décembre 2020


ça ne m'aurait pas gêné que tu sois là Poupi. J'adore que l'on me regarde quand je baise

Annie la blonde à 16:27, le 7 décembre 2020


blaise on voit bien que je t' accordé mes faveurs

Inox à 11:28, le 25 décembre 2020


Superbe scénario très existant

Annie la blonde à 07:12, le 29 décembre 2020


il n'y avait pas de scénario au départ sauf d'y aller sans culotte le reste est venu naturellement

Rabbit Hood à 22:57, le 3 janvier 2021


Histoire très excitante, donc très excité ... Merci

Annie la blonde à 11:40, le 8 janvier 2021


je suis heureuse pour toi si j' ai pu contribuer à ton plaisir . Il y a une suite mais elle n'est pas encore sortie

Rabbit Hood à 14:14, le 9 janvier 2021


Je l'attends avec beaucoup d'impatience... sincèrement


Découvrez notre défi photo : Star Wars

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo