Sortie coquine au Casino

Inscription sur LeBisou

En jouant aux machines à sous, une femme fait la rencontre d'un homme. Ils passent la soirée ensemble...

Rencontre au Casino

Il y a quelques années (7 ou 8) J'avais environ 45 ans, on était en weekend à Deauville. C'était en arrière-saison donc pas question d'aller s'exposer sur la plage et encore moins de se baigner. On est arrivé le vendredi dans l'après-midi donc on s'est baladé puis on est allé au resto.
Je m'étais habillée très correctement, pas du tout dans la provoque comme j'ai l'habitude quand il fait beau. J'avais une robe noire 10 cm au-dessus du genou et légèrement fendue sur le côté et un joli décolleté qui mettait en valeur mes seins. Des bas en soie noir avec un joli motif Et de mignons sous-vêtements qui restaient cachés mais qui me plaisait de porter. Comme il ne faisait pas très chaud, j'avais mis une petite veste assortie.
Le resto était parfait mais comme on n'avait pas envie de rentrer tout de suite à l'hôtel, on est allé au casino pour terminer la soirée. Marc, mon chéri n'aime pas trop mais il sait que j'aime jouer mais modérément donc il m'a accompagnée pour me faire plaisir.
Il y avait pas mal de monde, surtout des femmes âgées et des couples donc après avoir fait un petit tour, je me suis installée à une machine et Marc est resté près de moi. Je ne peux pas dire que c'était un jour de chance mais bon je jouais pas mal en encaissant de petites sommes qui disparaissaient à leur tour. Au bout de 2 heures Marc en avait un peu marre alors il a décidé de rentrer mais de revenir me chercher quand je désirerais aller me coucher.
J'ai continué à jouer modestement sans vraiment d'entrain quand soudain la personne qui était à la machine d'à côté c'est adressé à moi en me disant que lui non plus n'avait pas vraiment de la veine. C'était un homme d'un certain âge, peut-être 75 ans mais très distingué. Donc on a discuté en jouant et il m'a avoué que le jeu n'était pas sa passion mais qu'il aimait l'ambiance et que ça lui permettait de passer une bonne soirée. Il m'a proposé de bouger en allant prendre un verre au bar pour être plus à l'aise pour parler. Il m'a commandée une coupe de champagne et lui a pris un whisky puis on a discuté tranquillement de ce que l'on était dans la vie courante. Je lui ai dit que j'étais mariée et que mon mari venait de rentrer car il n'aimait pas jouer mais acceptait volontiers que je me divertisse et qu'il viendrait me rechercher quand je le désirais. Il m'a demandé qu'elle réaction il aurait s'il arrivait en ce moment alors que j'étais en compagnie d'un homme au bar. Avec le sourire je lui ai dit qu'il n'avait rien à craindre car on était un couple très tolérant. Je l'ai senti rassuré puis on a quitté le bar pour retourner aux machines. Je n'avais plus envie de jouer vu le résultat mais Il s'est arrêté devant une machine qui était libre mais pas ceux d'à côté en me faisant signe de m'asseoir puis c'est empressé de mettre de l'argent pour que je puisse jouer et qu'il préférait me regarder. La chance était un peu revenue donc ma cagnotte grandissait légèrement. Pendant que je jouais, il me complimentait sur mon physique et sur ma tenue puis m'a dit que j'avais de jolies jambes qu'il ne pouvait s'empêcher de regarder. Faut dire qu'étant assise, ma robe remontait un peu et puis comme elle était fendue, ça laissait le champ libre à son imagination. Quand je me suis arrêté de jouer, je lui ai donné le tiquet pour qu'il aille encaisser ses gains mais il n'a pas voulu en disant que c'était pour moi car je lui avais donné beaucoup de plaisir en l'accompagnant. C'était gentil de sa part alors je lui ai fait un bisou sur la joue pour le remercier. On est allé reprendre un verre au bar en attendant que Marc arrive, j'ai fait les présentations en expliquant notre soirée sans rien cacher. Marc a pris un verre avec nous et sur-ce mon chevalier servant nous a proposé de nous inviter au resto le lendemain à midi. Marc m'a regardée et en voyant mon enthousiasme a accepté.
Une fois rentré à l'hôtel, Marc m'a un peu taquinée sur l'âge me mon partenaire de jeu en me disant que d'habitude je les aimais plus jeune. Mais moi j'étais contente de ma soirée car je le trouvais très sympa. Il m'a encore taquinée en me faisant l'amour en me disant qu'après tout ça sera peut-être une bonne expérience demain quand je serai dans son lit. J'ai fait semblant de nier que j'y avais pensé en disant que ce n'était que de l'amitié et qu'il n'y avait pas que la baise dans la vie. Je l'ai bien fait rire avec mes arguments car me connaissant bien et avec mon passé je n'étais pas crédible.
Le lendemain, comme prévu on est allé au resto qu'il nous avait indiqué. Il était déjà là à nous attendre et très souriant en nous apercevant. Je lui ai fait un bisou pour le saluer et Marc lui a serré la main. On a fait plus ample connaissance devant un apéro on a appris qu'il était veuf depuis de nombreuses années et qui se réjouissait d'être en si bonne compagnie. Je lui ai expliqué que Marc et moi étions en couple depuis près de 15 ans mais qu'on ne se prenait pas la tête et que chacun restait libre de faire quelques entorses au contrat dès l'instant que l'on ne se cachait rien. Et notre règle absolue était de ne jamais être blessant l'un envers l'autre.
Il avait l'air ravi d'apprendre notre façon de croquer la vie à pleine dents. Après un repas merveilleux on est allé se balader tous les 3 en ville et en passant devant les belles boutiques de fringue, notre ami m'a proposé d'aller jeter un coup d'oeil à l'intérieur mais je lui ai répondu que c'était au-dessus de mes moyens. Alors il m'a dit que ça serait un grand plaisir de m'offrir ce que je désirais, en me voyant aux anges Marc a décidé de nous laisser tous les 2 car il se sentait un peu comme un cheveu dans la soupe. Donc il m'a fait un gros bisou en me disant de l'appeler plus tard pour le prévenir de mes intentions et en saluant notre hôte.

Shopping bien accompagné

J'ai fait quelques boutiques avec mon ange gardien avant de céder devant une belle robe que j'ai pris plaisir à essayer devant lui en laissant le rideau entre-ouvert. Je me suis bien présentée à lui en string et soutien pour lui montrer ma reconnaissance et le plaisir qu'il me faisait. Avec mon beau cadeau, on est ressorti bras dessus, bras dessous avec une complicité absolue. Comme on était pas très loin de son hôtel il m'a proposé d'y aller pour mettre ma nouvelle robe et qu'après il m'emmènerait au casino. Arrivé dans sa chambre, je ne suis pas allée dans sa salle de bain pour me déshabiller, j'ai fait glisser ma robe le long de mes jambes pour son plus grand bonheur et je me suis accrochée à son cou pour encore le remercier en me frottant bien contre lui. Ne sachant pas trop que faire car il n'était pas trop entreprenant et je ne voulais pas passer pour une fille trop facile, l'idée m'est venu de lui demander de prendre un bain tout en discutant pour bien lui faire comprendre que j'avais envie de me mettre entièrement nue devant lui. Il m'a fait couler un bain alors j'ai enlevé mon string et soutien pour m'installer dans la baignoire. Comme il y avait très peu d'eau, il a pu me contempler à son aise et pour qu'il apprécie mieux j'ai mis une jambe sur le bord de la baignoire. Il m'a complimenté sur l'attention que je portais à mon corps et tout particulièrement sur mon minou épilé au plus près.
Quand l'eau fut assez haute je lui ai donné un gant et le savon pour lui faire comprendre que je désirais que ce soit lui qui me savonne. je n'ai pas eu besoin de le supplier pour qu'il le fasse mais il l'a fait timidement en évitant les endroits stratégiques. J'ai dû mettre ma main sur la sienne pour qu'il me savonne bien les seins puis après je l'ai emmené entre mes cuisses. Il prenait coeur à la tâche que je lui réservais donc j'ai passé au cran supérieur en lui disant de continuer mais cette fois sans le gant en écartant bien les cuisses et directement j'ai senti ses doigts vouloir explorer l'intérieur de mes lèvres alors j'ai commencé à gesticuler mon cul pour qu'il comprenne que je voulais les sentir au plus profond de moi. Et pour lui montrer mon enthousiasme je lui ai roulé une pelle en mettant sa main libre sur mes seins. Malgré son âge, je dois reconnaître qu'il m'excitait beaucoup et que je sentais mon minou s'ouvrir à souhait sous ses caresses d'ailleurs je n'ai pas tardé à jouir en lui disant de ne pas s'arrêter.

Nuit à l'hôtel

Après ce plaisir partagé je suis sorti de l'eau pour me ressuyer et de me balader devant lui à poil. Je suis restée nue dans la chambre en m'allongeant sur le lit en lui demandant de s'étendre à mes côtés. J'ai dégrafé sa ceinture puis déboutonner sa braguette et sorti sa bite pour la masturber puis ensuite je lui ai taillé une pipe en lui faisant cracher tout ce qu'il avait en réserve. Je lui ai bien montré qu'il m'avait rempli la bouche et que j'avalais son sperme avec gourmandise. Comme notre complicité n'était plus en doute, je lui ai carrément demandé de me bouffer la chatte, ce qu'il a fait avec minutie. Je n'ai pas eu besoin de simuler car il m'a fait grimper aux rideaux et d'ailleurs il en était assez fier.
On a encore discuté pas mal de temps et pour répondre à ses questions j'ai reconnu que j'avais pas mal de partenaires différents et que Marc faisait de même et que parfois on pratiquait ensemble avec d'autres couples ou célibataires dans des clubs privés. Il m'a avoué que faire l'amour en groupe n'était pas son truc surtout rapport à son âge mais bon il ne pouvait pas juger car il n'avait jamais pratiqué. Je lui ai dit qu'à nous ça nous apportait beaucoup d'excitation et que Marc adorait me voir baiser avec d'autres.
On s'est quand même décidé à bouger et à aller au casino inaugurer ma nouvelle robe que j'ai passé devant lui sans mettre mes sous-vêtements en lui demandant s'il préférait avec ou sans. Bien sûr il a opté pour le sans car ça l'excitait que je sorte ainsi et en présence de beaucoup de monde.
Avant de partir j'ai téléphoné à Marc pour lui dire que je ne rentrerais pas maintenant mais que je serais là ce soir vers 22 ou 23 heures. Vu qu'il n'était que 18 h on avait pas mal de temps devant nous. Là encore devant les machines, la confirmation s'est faite que j'avais plus de chance en amour qu'au jeu. Mon bienfaiteur alimentait la machine sans rechiner alors que moi je m'excusais de tout dilapider. Puis on est retourné au bar prendre une coupe puis 2 à discuter, il voulait tout savoir de moi sans jamais porter le moindre jugement alors que je me confessais de mes déviances difficilement avouables. De temps en temps je me tournais vers lui en écartant les cuisses pour lui montrer mon minou. Delà je lui ai aussi raconté que j'aimais pratiquer l'exhibition mais que je ne le ferais jamais devant lui car j'avais trop de respect en sa personne mais que Marc adorait que je me donne ainsi en spectacle et que j'en éprouvais beaucoup de plaisir.
Ensuite j'ai voulu qu'il me parle de lui mais bon il n'y avait pas de quoi en faire un roman car il avait une vie tranquille. Je lui ai répété beaucoup de fois que je me sentais bien avec lui et que j'espérais ne pas l'avoir déçu en lui racontant mes aventures mais que j'avais voulu être honnête envers lui et que je n'avais fait que de répondre à ses questions.
Comme il était 20 h je lui ai demandé de retourner à son hôtel car je ne voulais pas rentrer trop tard ne voulant pas abuser de la patience de Marc. Je lui ai demandé de me faire l'amour car j'en avais très envie et pour faciliter la transition, je me suis déshabillée en dansant devant lui en me caressant la chatte et les seins pour l'exciter. Je me suis approché de lui pour qu'il constate à quel point je mouillais puis je me suis allongée sur le lit les cuisses grandes ouvertes. Il est venu sur moi pour me pénétrer délicatement et d'entamer des va et viens très cadencés, il ressortait sa bite entièrement puis la replongeait bien au fond de ma chatte. Parfois il s'actionnait en me pénétrant juste avec son gland entre mes lèvres. J'étais aux anges, il m'a fait jouir comme une malade et comme lui m'avait pas encore pris son pied, je lui ai demandé de changer de position donc je me suis mise à 4 pattes sur le bord du lit pour qu'il me baise en levrette. Là encore il a joué de son astuce en me laissant en haleine alors qu'il rentrait et sortait son gland pour me faire languir. A un moment il s'est mis à me pistonner à fond puis j'ai senti qu'il se raidissait plus fort avant de sentir la chaleur de son sperme au fond de ma chatte, ce qui m'a fait réjouir de plus belle.
Il était très heureux de sa performance et moi je l'ai félicité pour m'avoir fait jouir autant. Après ça on s'est rhabillé puis il m'a reconduit à mon hôtel en me demandant si on pouvait se revoir mais je n'ai pas voulu car je voulais consacrer les 2 jours restant à Marc qui avait déjà eu beaucoup de patience. Par contre je lui ai donné mes cordonnées pour que l'on reste en contact au cas ou je reviendrais dans les environs ou sur Paris ou il habitait. On s'est revu 2 fois l'année suivante, une fois à Deauville avec Marc et une autre fois je suis allée chez lui seule passer un weekend. Il m'a fait visiter Paris dont le Lido et de beaux restos, moi je l'ai remercié en m'offrant encore à lui avec un énorme plaisir. Après ça on s'appelait quelques fois mais comme il avait des problèmes de santé, il ne sortait plus.
L'année dernière on était de passage à Paris on est passé le voir, il était très heureux de notre visite mais il n'avait plus beaucoup d'entrain mais gardait de très bons souvenir de notre rencontre.

Auteur : Annie la blonde


Les commentaires

Rabbit Hood à 23:00, le 4 janvier 2021


Histoire très excitante, donc très excité ... Merci

Annie la blonde à 11:42, le 8 janvier 2021


C'est une histoire vraie . Et je suis fière de moi quand j'y pense . Merci


Découvrez notre défi photo : J'aime le cuir

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo