Nos premières sorties en club libertin

Inscription sur LeBisou

"Avant toute chose, je précise que tout ce que je raconte est réel." Témoignage érotique écrit par Blaise.

Sortie en club libertin

Donc, je poursuis, ma chérie était comblée mais moi je restais un peu sur ma faim question le fantasme du trio alors un samedi on est allé à Charleroi, d'abord au resto avec l'idée d'une suite plus érotique. Comme d'habitude ma chérie était resplendissante et sexy à souhait, jupe courte sans culotte toujours même style de soutien et un chemisier opaque pas trop boutonné pour laisser voir un beau décolleté. On est allé dans un resto italien mais avec un serveur grec as-t'on appris pendant la conversation. Le serveur avec repéré ma chérie qui lui faisait les yeux doux et venait souvent nous voir et demandé si ça se passait bien. Comme il était déjà assez tard il n'y avait plus beaucoup de clients donc nous consacrait du temps disons surtout à ma chérie qui avait remonté sa jupe et ouvert un peu son décolleté à ma demande. A voir son regard je suppose qui c'était aperçu qu'elle avait oublié sa culotte mais ne délaissait pour autant son regard sur ses seins dont les tétons avaient fait une apparition. En fin de repas, je l'ai interrogé sur les endroits sympas qu'il avait à nous indiquer pour continuer la soirée. Il devient un peu indiscret en demandant ce que l'on recherchait.
Je suis allé directement au but en disant qu'on voulait s'éclater dans un endroit coquin. Comme il voulait en savoir en demandant si on cherchait à faire de l'échangisme ou autre chose, je lui ai précisé que c'était ou il y avait de beaux mecs pour charmer ma chérie car elle était très gourmande. Il a souri en disant qu'avec le charme qu'elle avait elle n'aurait pas de mal. Pour mettre plus d'ambiance je lui ai dit qu'il n'avait surement pas remarqué tous ses atouts. Il me fit remarquer qu'il trouvait ses seins jolis et adorait ses gros tétons et que pour la suite il appréciait aussi sa foufoune épilée. Je répondu que tout allait bien maintenant que les présentations étaient faites.
Il nous indiqua un bar de nuit pas très loin ou l'on pouvait danser et qu'il viendrait nous rejoindre après son service. Moins d'une heure après il était là donc il s'est installé de sorte que ma chérie se trouve entre nous deux. Il était en admiration devant elle et après un certain temps ma main remontait le long de sa cuisse ce qui n'échappa pas à notre ami. Une fois ma main arrivée au but il me demanda si elle mouillait. Je conviens que ce n'était pas très élégant mais enfin, je lui répondis directement : " tu n'as qu'à le constater toi-même ". Il ne se fit pas prier et ma chérie me dit : " tu sais il ne fait pas semblant, il me caresse la chatte et y a mis un doigt " J'ai répondu à ma chérie : " et alors tu veux qu'il arrête ou tu préfères qu'il continu " à ce moment-là. Je me suis mis à bander très fort en étant surpris que ça me faisait cet effet là en voyant un mec masturber ma chérie. Ma chérie justement me roula une pelle pour faire comprendre à notre ami qu'il était le bienvenu entre ses cuisses.
Ensuite ils sont allés danser et elle lui a roulé une pelle en me regardant. Je suis allé les rejoindre pour en faire de même à la vue des autres puis on est allé à l'hôtel. Elle était déchainée surement à l'idée que j'allais la voir se faire baiser et aussi la baiser en même temps comme on en avait souvent parlé. Trop pressé elle s'est mise à le sucer mais comme elle ne sait jamais s'arrêter, il lui a déchargé dans la bouche en moins de 2. Il n'a jamais su rebander par la suite mais j'en ai bien profité car c'était la première fois que je la baisais devant un autre. Il l'a quand même fait bien jouir en lui bouffant la chatte et aussi en la masturbant en y mettant sa main complète. Il nous a indiqué l'adresse d'un club libertin en nous expliquant vaguement les possibilités.
Le samedi suivant on est allé donc dans ce club, on est arrivé à l'ouverture pour se renseigner des coutumes en expliquant qu'on était des novices dans la matière mais très large d'esprit. Une habituée du club est venue pour nous faire visiter et nous renseigner. Ma chérie lui a dit directement qu'elle voulait plusieurs partenaires en lui demandant la façon de procéder. Elle lui a répondu qu'il suffisait de s'installer dans une alcôve ouverte à tous et que les choses suivraient. Elle nous a aussi dit qu'à partir de 23 h il fallait mettre une tenue sexy. Pour les femmes soit en sous-vêtement ou jupe ultra courte, 20 cm maxi et pour le dessus de transparence de préférence. Pour les hommes en boxer. On ne savait pas que les femmes venaient avec des tenues particulières, on avait pas pris de rechange mais bon les sous-vêtements suffisaient. L'heure venue, on s'est déshabillé, ma chérie avait string et soutien entièrement transparent mais ça ne l'a pas inquiétée outre mesure. Sa grosse chatte était de la fête. Quand on est revenu dans le petit salon, tous les mecs la mâtaient et en plus il y avait au moins 4 mecs pour une fille. On est allé danser et les mecs nous ont suivi, surtout ma chérie, en se rapprochant au maximum au point qu'elle était prise en sandwich par 2 mecs et elle s'est frottée de plus belle en cramponnant celui de devant par les fesses afin de sentir sa bite contre sa chatte. C'était un bon début et comme son string était mouillé on distinguait son clito et ses grandes lèvres déjà entre ouvertes. Puis on est monté s'installer dans une chambre avec des ouvertures dans les murs et une grande baie ouverte. J'ai enlevé le string et le soutien de ma chérie et on a commencé par se caresser, des têtes apparaissaient dans les ouvertures et plusieurs attendaient à la porte pour qu'on les invite. Ma chérie c'est mise à 4 pattes le cul vers la porte et c'est mise à me sucer. J'ai fait signe aux plus téméraires de s'approcher. Les 2 premiers ont commencé à lui peloter le cul puis de s'aventurer vers sa chatte sans qu'elle ne conteste, 3 autres sont venus en renfort pour les malaxer les seins et son corps entier. Les premiers s'occupaient de sa chatte et de son petit trou en y introduisant leurs doigts ce qui la faisait se trémousser de plus belle. Le premier a enfilé un préservatif en me regardant pour voir si je n'étais pas opposé car il avait compris que ma chérie était d'accord. Il s'est posté devant sa chatte et s'est introduit doucement, elle s'est retournée légèrement pour voir le visage de son partenaire puis c'est remise à secouer son cul pour mieux apprécier. Elle a déjà eu un orgasme dans les premières minutes puis un autre surement quand il a éjaculé. A peine retiré que le second prenait la place ayant mis la capote avant que le premier ait terminé.
Moi je venais juste de lui remplir la bouche de sperme, ce qui ne l'a pas arrêté dans ses mouvements. Ensuite un troisième s'est présenté mais elle a voulu changer de position en se mettant sur le dos et les jambes par-dessus les épaules de son nouveau prétendant. Moi je m'étais un peu écarté car on se trouvait à 7 sur le lit. J'étais en admiration devant sa prestance, elle avait des mains partout, quand un eu l'idée de lui donner sa bite à sucer, ce qui l'a rendu encore plus énergique. Un quatrième voulait aussi la baiser mais elle a prétendu faire une pause, ce qui était mérité en promettant de revenir.
On est allé prendre une douche puis boire un verre puis on est remonté. J'ai voulu la baiser avant que les autres en profite, J'ai adoré la sentir dans cet état, sa chatte était béante et mouillée à souhait. Mais malgré tout elle avait l'art de la resserrer sur ma bite, quand je me suis retiré, le mari de notre guide a pris ma place, sa femme était là pour observer puis elle est allée voir le patron pour qu'il se rende compte du tempérament de ma chérie. Un autre encore a profité de l'hospitalité de ma belle en la faisant gémir comme une lionne en furie.
Ce n'était pas si mal, 5 partenaires différents plus moi en prime pour une première fois. Quand on s'est dirigé vers la sortie, le patron est venu nous voir pour féliciter ma chérie en nous disant que si on revenait samedi, ça serait gratuit et aussi pour les fois suivantes. Même sans ça on serait revenu tellement elle s'est éclatée.
Donc le samedi suivant ma chérie avait prévu des tenues de rechange. Cette fois pas de string, une jupe de 20 cm et fendue jusque -la taille qui normalement était sur le côté mais moi je la préférais devant. Pour le haut un mini soutien ou pas de soutien si elle met un chemisier transparent. Elle s'est changée en cours de soirée pour parader sur la piste ou dans le petit salon. Cette fois c'est 8 qui l'on baisé dans toutes les positions dont le patron qui a voulu tester ses atouts et moi naturellement. J'ai baisé aussi la guide du premier jour vu que son mari baisait avec ma chérie. La fois suivante c'était 12 puis elle se donnait en spectacle dans le petit salon ou sur scène en faisant un strip-tease et en se caressant. Encore une autre fois elle est passé à 15 et en plus le patron avait fait mettre un lit sur scène pour qu'elle baise avec un black bien monté. Comme il savait se retenir, il l'a baisée pendant une heure dans toutes les positions possibles. Même lui debout et elle sur les mains, les jambes en l'air bien écartées. Elle l'a aussi sucé à la fin pour le purger et le remercier.
Enfin on était passé à une vitesse supérieure mais ce n'est que le début d'une longue aventure...

Changement de club libertin

Après quelques mois, on a changé de club car ça devenait impossible, Le patron laissait entrer trop de célibataires, je comprends, ils payaient 90 £ alors qu'un couple normal ne payait que 50 £ et nous 0 mais il amortissait bien notre entrée gratuite avec tous ces mecs. Même qu'il y a à un moment ou ces mecs on dit : " On a payé c'est pour baiser " Mais non, bien que ma chérie soit gourmande mais c'est elle qui décide. Le club suivant était très sympa mais la première fois on y est allé un samedi, c'est réservé aux couples avec quelques femmes en plus car ces femmes sont quasiment toutes bi. En discutant avec le patron de ce que l'on cherchait il nous a conseillé le lundi ou jeudi car c'est gang-bang donc on y est retourné le lundi en début d'après-midi.  Effectivement c'est très sympa car il y a plein de beaux mecs pour ma chérie puis pleins d'attractions : jacuzzi, sonna, piscine extérieure, salle de massage avec masseur qui ne masse pas que le dos, salle de torture, chaise de gynéco Et même une voiture pour les nostalgiques. Les chambres et alcôves sont merveilleuses et j'oubliais, il y en a une avec vitrine pour celles qui aiment jouer à faire la pute.
A la sortie le patron a félicité ma chérie pour son enthousiasme. On lui a expliqué que l'autre club ne nous faisait pas payer rapport à ça. Sans hésitation il a dit qu'il ferait de même. Comme on vient chaque semaine, c'était un plus. Je ne comptais plus mais je suis sur- que ma chérie ne se contentait jamais de moins de 15 partenaires par après- midi et soirée. On repartait à la fermeture, à 2 h du mat. Donc présent une douzaine heures. Je pense même que certaines fois elle dépassait les 20 . Elle aimait bien car ceux de l'après -midi étaient différent de ceux du soir. Un soir j'ai pu m'isoler un peu avec ma chérie et un mec qui lui plaisait bien pour réaliser notre trio. Le mec s'est mis sur le lit les jambes pendantes sur le côté, ma chérie s'est allongée dessus en s'introduisant sa bite dans sa chatte et moi je suis venu dessus pour la sodomiser. Puis après c'est le mec qui l'a enculée pendant que je lui baisais la chatte. être dessous n'est pas très confortable mais pour ma chérie c'était le rêve. Enfin je réalisais mon fantasme, 3 ou 4 mois après ma chérie.
Ma chérie avait pris beaucoup de plaisir à s'exhiber le weekend dans les parcs ou en voiture et ne mettait plus de culotte. Puis un jour en m'arrêtant sur le parking alors que j'étais seul à Goosselies , près de Charleroi sur l'autoroute une idée m'est venue. Quelques jours plus tard je demandais à ma chérie de s'habiller très, très sexy, Jupe ultra- courte, des talons aiguilles, un mini soutien et un chemisier à bouton, genre pute comme elle aime dire. Elle ne s'inquiétait pas de trop ou je l'emmenais, au contraire elle adorait la situation. Quand on s'est arrêtée sur le parking camion, elle pensait que c'était pour de l'exhibe comme on pratiquait parfois. Mais non, je lui ai tendu 5 préservatifs en lui disant d'aller faire la pute et de ne revenir que quand il n'y aurait plus en lui précisant qu'une passe se négociait entre 50 et 30 £ mais souvent 30. Elle n'a pas hésité un instant, je l'ai regardée se diriger vers le premier camion et de frapper à la porte mais et reparti au suivant. Là je l'ai vu discuter avec le chauffeur en se tortillant surement pour montrer ses atouts puis faire le tour pour monter à l'intérieur. 1/4 d'heure après elle est redescendue en me faisant un petit coucou et un beau sourire puis passer au suivant. Quand elle est ressortie, elle avait un comité d'accueil, 4 ou 5 chauffeurs l'entouraient. Je la regardais tourner sur elle-même en levant sa jupe pour montrer sa chatte. Elle était à son article la salope en étant entourée de mecs. Une heure et demi après elle est revenu toute fière me voir en me montrant les 180 £ qu'elle avait gagné car 2 avaient demandé qu'elle les suce donc avec un petit bonus en plus des 30£ de passe. Je croyais que c'était terminé mais non, elle m'a réclamé d'autres capotes pour y retourner car d'autres chauffeurs l'attendaient. Elle en voulait 5 encore mais je lui en ai donné que 3 car j'en avais un peu marre d'attendre dans la voiture donc j'ai dû patienter une heure de plus. Elle a trouvé ça génial de faire la pute en disant qu'elle aurait dû le faire plutôt car c'était son truc en ajoutant qu'elle avait joui à chaque fois ce qui a beaucoup plu à ses clients. Par la suite elle y est retournée souvent seule ou avec moi.
Pour ce qui était du club elle s'était achetée pas mal de tenue des plus provoquantes possible. Dans ce club-ci on se mettait en tenue en arrivant donc déjà arrivé au bar, le spectacle commençait en s'installant sur un haut tabouret sans string de préférence.
Par la suite, elle mettait un string pour avoir le plaisir de se le faire enlever par un élu de son choix ou en faisant un strip-tease dans le petit salon ensuite une fois nue elle faisait le tour des spectateurs en les chevauchant, le permettant ainsi de lui doigter la chatte et palper ses seins.
Une fois on a rencontré le chef de son frère qui est son ami aussi. Naturellement ils ont baisé ensemble plusieurs fois et a surtout vu qu'il avait affaire à une sacrée salope vue le nombre de partenaires qu'elle avait. Ce n'était pas grave du tout vu l'endroit ou on se trouvait en pensant que ça resterait discret, autant pour lui que pour nous. Mais il n'a pas trouvé mieux de le raconter à son frère en précisant qu'il l'avait baisée parmi tant d'autres et qu'elle avait le feu au cul. Naturellement son frère lui a répété et demandé si c'était vrai, elle n'a pas nié un seul instant en disant : " et alors ou est le problème ". Le frère n'était pas surpris vue qu'il s'était déjà rendu compte que sa soeur n'avait pas froid aux yeux pour ne pas dire au cul et avait dit qu'il la baiserait bien aussi si ce n'était pas sa soeur.
Faut dire déjà qu'entre frère et soeur, c'était déjà ambigu, le jeu favori était de se pincer les fesses ou de se taper dessus et même que parfois c'était carrément une main au cul que son frère lui passait. Elle m'avait raconté que plusieurs fois c'était une main à la chatte quand elle n'avait pas de culotte mais bon passons et revenons à l'ami de son frère, il lui avait donné tous les détails des délires de sa soeur. Elle m'a raconté qu'elle avait tout reconnu en donnant même d'autres détails encore plus explicites et même aussi qu'elle faisait parfois aussi la pute. ça l'amusait que son frère soit au courant. Un jour son frère est arrivé alors qu'on recevait des " amis ", comme ma chérie à l'habitude de le faire dans ses cas -à, elle avait une tenue très coquine, pas de slip et un beau décolleté. En servant les invités elle se penchait, ce qui faisait apparaître ses fesses et parfois même son abricot. Puis quand elle s'est assise face à eux, elle ne s'est pas empêché d'écarter les cuisses alors que son frère était au première loge. Elle s'est rendu compte qu'il la mâtait et qu'il bandait, elle n'a pas changé de position pour autant en y prenant même plaisir. Quand elle est retournée à la cuisine, il l'a suivi en lui disant qu'il avait bien vu qu'elle montrait sa chatte à ses " amis "Directement elle a répondu : Et alors, tu en a bien profité aussi vue que tu bandais ".
Par la suite son comportement a changé, ils se taquinaient plus aisément quand il était seul, elle se faisait un plaisir de lui rappeler qu'il avait bandé en voyant la chatte de sa soeur.  Ce qui le rendant encore plus entreprenant, dans la cuisine quand il allait l'aider alors qu'il venait prendre l'apéro ou manger avec sa femme. Je pense que ça l'excitait de franchir les interdits. D'ailleurs j'avais remarqué qu'elle n'avait jamais de culotte ou allait l'enlever quand il arrivait. Donc avait de plus en plus la main de son frère entre les cuisses. Un beau jour elle montait les escaliers et lui restait en bas pour mâter sa chatte, arrivée en haut elle s'est retournée et a levé sa jupe pour lui montre sa chatte en lui disant : " es-que tu vois mieux ainsi " mais il est monté et l'a coincée dans le couloir en lui caressant la chatte et en la doigtant en lui disant qu'il allait la baiser. Elle l'a un peu calmé en disant que l'on pourrait entendre mais il a continué à la masturber sans vraiment qu'elle se défende. Puis il a voulu qu'elle le masturbe en retour, ce qu'elle a fait pour qu'il se calme.
En me donnant tous ces détails elle reconnut qu'il avait un peu dérapé mais en sous-estimant la chose en disant que ce n'était qu'un jeu de main mais pas d'acte réel de sexe mais que le frangin avait quand même une belle bite. Allez comprendre, moi je lui ai répondu que la prochaine étape c'était la baise en argumentant que ce ne serait pas la première à se faire baiser par son frère mais qu'en général ça se passait plutôt ado. Elle a ajouté qu'ado elle jouait souvent au docteur avec son frère et ses copains mais que vue leurs âges ça n'allait pas plus loin et qu'ensuite son frère est allé en internat sinon que peut-être ça se serait passé.
Elle a certifié qu'elle n'en arriverait jamais à ce stade. Je l'ai encore rassurée en lui disant qu'ils étaient des adultes consentants donc ce n'était pas si grave.
Tu parles quelques jours après il est passé à la maison en sachant la trouver seule, il lui a demandé de lui tailler une pipe pour voir si elle était aussi bonne que le prêtant son copain. Elle n'a pas contesté longtemps puis l'a sucé jusque tant qu'il lui éjacule au fond de la gorge en lui demandant si ça répondait à sa question. Elle s'est assise sur la table de travail en lui disant qu'il lui bouffe la chatte maintenat. Elle a joui comme une malade puis quand il a repris ses esprits, il l'a allongée sur la table de la cuisine pour la baiser alors qu'elle lui rappelait souvent que c'était sa soeur qu'il baisait en disant : tu l'aimes la chatte de ta soeur ou encore démonte moi bien la chatte frérot ce qui les a excités encore plus. Déjà une nouvelle étape était franchieet ce n'est pas fini donc à bientôt.

 

Lire la suite de cette histoire coquine


Les commentaires

stivi à 12:30, le 16 septembre 2020


sacré fille!

Olivie à 19:47, le 20 septembre 2020


Je n’adhère pas du tout désolée

Tendresse 2 à 16:34, le 4 octobre 2020


Je reve de la rencontrer


Découvrez notre défi photo : Liste au Père Noël

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo