Ma libido

Inscription sur LeBisou

MrAndromaque nous livre un nouveau très beau et humbre témoignage coquin. Lisez-le ci-dessous. Vous allez être tout émoustillé !

Ma libido

#epub

Depuis quelques temps, je me pose des questions peut-être trop d'ailleurs, ce qui a pour effet d'agir sur ma libido.
Mon désir est bien là, j'ai envie de sexe mais ne sais plus trop comment y parvenir, heureusement ma tendre moitié (Moncoeur20) est toujours prête à me recevoir, à essayer de me surprendre. Mais curieusement, j'ai cette impression de ne pas faire les choses comme il le faudrait, mes mots sont toujours là pour lui prouver combien elle est désirable et que je l'aime pourtant je n'arrive plus trop à aller vers elle.
Est-ce temporaire ? Est-ce du à ma prise de poids ? Est-ce ma libido en baisse ? Pourtant, je ne pense pas manquer d'estime de moi-même.


Dernièrement ma chérie m'a réellement surpris, les enfants étaient dans leur chambre à l'étage, nous en train de faire le ménage au rez de chaussée, c'est alors que ma douce dans un élan de désir, m'a plaqué contre l'évier et baissé mon caleçon et commencé à entamer une fellation, je sens encore la douceur de ses lèvres sur mon sexe, le goûtant délicatement avec sa langue ce qui eu le but escompté pour la douce, empoignant fermement mes bourses d'une main et de l'autre de venir chercher sous mon t-shirt mes tétons qui se tendirent en même temps que je sentais ma tige s'enfoncer dans sa bouche, c'était un jeu pour faire monter la tension, elle y était parvenu et me laissa comme ça avec un sourire au bord des lèvres...j'adore quand elle s'adonne à ces préliminaires.


Plus tard, je montais à la douche pour me préparer à amener les enfants à leur sport, c'est alors que j'entendis la porte de la salle de bain s'ouvrir, elle revenait à la charge (ne m'en déplaise) en me demandant si j'avais besoin d'aide pour me savonner le dos, un haussement d'épaule de consentement de ma part et la voilà installé en amazone au bord de la baignoire, ses mains enduitent de gel douche qu'elle avait préalablement réchauffer en frottant ses mains, vinrent s'appliquer sur mon dos et frotter, tantôt dans des caresses douces et lentes, tantôt plus appuyer pour masser ma nuque et mes épaules tendu par l'effort et la fatigue, qu'est-ce que c'est agréable lorsque l'on s'occupe de moi et pour ça j'ai la chance d'avoir ma tendre moitié qui sache y faire.


Elle me demanda de me rincer et lorsque je me retourna d'une main ferme elle attrapa mon sexe qui avait gonflé de désir sous ses efforts pour me détendre (LOL). De nouveau elle s'occupait de me rendre l'instant plus agréable encore, je fermais les yeux et laissais la douce à ses caresses, hummm ! c'est bon de sentir cette main douce et chaude faire des mouvements de va et vient lent, mon gland est gorgé et je sens mon liquide pré-séminal monter et elle du bout du doigt enduire le casque presque douloureux de plaisir, puis plus soutenu elle m'astiqua de plus belle ce qui en quelques minutes me firent venir dans de courts jets de sperme, la voilà encore avec ce sourire au bord des lèvres...


Elle repartit en me disant de vite me rincer car j'avais encore les enfants à amener, je suis rester sous l'eau pour redescendre un peu et profiter de cet instant des plus extasiant. Je sortais de la douche et m’empressai d'aller m'habiller, les enfants m'appelaient car il ne me restait plus beaucoup de temps pour faire le trajet. Me voilà sur la route du retour, nous avions quelques heures devant nous, c'est alors que je reçu un SMS de Moncoeur20 qui m'invitait à vite rentrer car tout ceci l'avait un peu que dis-je beaucoup émoustillé.


De nouveau au domicile, je rentra et ne la trouva pas au rez de chaussée, je tendis l'oreille et entendis l'eau à l'étage, je la laissai finir en fumant une cigarette dans mon cocon (où j'aime à m'y retrouver pour écrire, comme à l'instant), imaginant ses mains parcourir les courbes de son corps, le savonnant délicatement empoignant sa belle poitrine, de nouveau mon caleçon enserrait mon sexe qui voulait retrouver la moiteur de son intimité.... ma cigarette fini, je monta les marches je n'entendais plus l'eau.
En passant devant notre chambre quelle fût ma surprise lorsque je la découvris nue sur le lit en train de s'adonner au plaisir solo alors je m'avançais vers elle pour la contempler, elle fermait les yeux tout en frottant sur sa vulve charnue avec son sextoy favori (le transparent crystal) de temps à autre elle mordillait sa lèvre inférieur et de l'autre main pinçait son téton quel beau tableau s'offrait à moi.

#epub


Alors je m'avançai encore plus près pour voir qu'elle mouillait fortement, je pouvais presque sentir l'odeur de ce nectar, je me mis entre ses jambes pour mieux profiter encore et l'aider mais elle en avait décidé autrement en écartant ma main pour que je ne sois que spectateur, mon phallus était devenu douloureux de ne pas pouvoir la prendre là de suite, mais si c'était son but de me faire languir alors je m'y tiendrais. Là à quelques centimètres de mes yeux se déroulait une scène des plus chaude, elle abandonna son sein pour aller titiller son petit bouton rougi par les frottements de son jouet, et de l'autre main commençait à fouiller l'entrer de son con avec cette tige artificielle, whaouuu, d'un coup d'un seul je vis cet objet disparaître dans son antre dans un gémissement qui me fît hérisser le poil et une chaire de poule m’envahir, je ne tenais plus et baissa pantalon et caleçon empoignant mon dard ruisselant, je me branlais sans vergogne devant elle qui n'en finissait plus d'engouffrer ce gode froid et insensible alors que mon sexe lui est chaud et ne demande qu'à la prendre fougueusement.

Je l'entend elle est comme électrisée par les va et vient qu'elle s'offre, elle me dit qu'elle va bientôt venir, je ne veux pas rester témoin de ce moment et me déverser sur les draps, je ne lui laisse pas le choix et lui attrape les poignées et les place au dessus de sa tête, laissant ainsi dans son vagin son compagnon et m'introduis sans peine juste au dessus de celui-ci, elle pousse un cri de plaisir et de satisfaction lorsqu’en fin elle se sentit bien pleine par ces deux sexes en elle (elle adore ça !!!), je n'allais pas tarder non plus à venir tant la pression que son vagin exerçait sur les deux tiges en elle, me tordait de plaisir.

Quelques va et vient bien profond faisant butoir et je l'entendais hurler son plaisir avec ces mots qui me firent venir dans la foulée, "défonces-moi !!!...", mon jus explosa en elle. Je me retira et la sentais fébrile, alors je la mis sur le côté m'allongeant et me pressant derrière elle, elle haletait encore de mes assauts, l'instant d'après fût presque aussi orgasmique car sous mes mains qui parcourait son corps, je la sentais s'enfoncer dans un doux sommeil.
Une trentaine de minutes plus tard mon téléphone retentit c'était les enfants qui de nouveau me pressaient à venir les chercher, alors en douceur je m'éclipsa en lui posant un doux baiser sur le front, lui disant combien j'avais aimé, combien je l'aime mais que je devais de nouveau aller chercher les enfants et qu'il serait bien qu'à notre retour nous ne la trouvions pas encore dans cet état second.

#epub

Voilà, si ma douce et tendre ne faisait pas le nécessaire, que serait ma libido encore aujourd'hui !!!?
Alors oui je suis dans la demande, oui j'ai besoin d'être stimulé, mais si elle continue sur ce chemin elle peut être certaine que je vais retrouver de ma virilité. Merci Moncoeur20 de me faire sentir désiré, aimé et avoir une importance à tes yeux sans limites, alors je pense que nos jeux ne s'en arrêteront pas là, car j'aime être surpris et toi me surprendre, tout comme moi.

Voir le profil de Mr Andromaque


Les commentaires

MrAndromaque à 07:25, le 12 juin 2019


Merci Mysterious


Découvrez notre défi photo : Roman photo

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo