Une dernière journée

Inscription sur LeBisou

Lorette, femme sensuelle membre de la Communauté Lebisou, a écrit pour vous ce joli texte coquin. Installez-vous confortablement pour savourer cette belle histoire.

Une dernière journée

#epub

Cette journée est la dernière que nous passons ensemble avant une longue période de séparation et je compte bien en profiter…
Une matinée au parc….
Il est tôt, je propose à mon homme d’aller nous balader, l’idée lui plait…

Nous prenons la voiture jusqu’à un parc, entourée d’un bois. Il fait frais ce matin, ce sont les premiers jours de novembre… Nous arrivons sur une plaine, avec une grande toile d’araignée pour les enfants… D’humeur joueuse je lui propose de grimper … ‘’non vas-y toi’’ me répond-t-i. Je m’exécute et grimpe avec précaution …. Lors de mon ascension, j’entends de petits bruits. Une fois arrivée à une certaine hauteur, je me retourne et remarque qu’il me prends en photo, enfin mes fesses plus précisément.

Il me regarde, un sourire angélique sur le visage, pose son appareil et vient me rejoindre sur ce jeu géant. Une fois à ma hauteur, il s’arrête, dépose un baiser sur mes lèvres et me regarde malicieusement… il attrape mon sein, le presse délicatement puis grimpe à toute allure au sommet. J’aime quand il joue de cette façon, mais je décide de ne pas réagir…

 

C’est moi qui vais jouer avec lui…

 

Je redescends de ces filets et avance dans ce grand espace vert qui va devenir mon territoire de jeu… Monsieur me rejoint très vite et m’enlace par derrière. J’effleure son entrejambe de ma main, puis me retourne… Je l’embrasse langoureusement, me frotte à lui.

Mes mains se font baladeuses… tantôt descendant le long de son torse, tantôt attrapant ses fesses pour finir par appuyer contre son entrejambe jusqu’à sentir une bosse se former. J’arrête mon petit manège et reprend ma balade comme si rien ne s’était passé… Mais il n’a pas dit son dernier mot. Monsieur m’attrape, une main enserre ma taille, l’autre se glisse sous mon pull. Il palpe mon sein, en m’embrassant sa main descend et vient chatouiller mon clitoris au travers de mon jean… L’excitation me gagne, mon clitoris se gonfle et un jus mouille de plus en plus ma culotte… Il le sait, alors il s’assagit et me prend par la main pour continuer notre promenade…

#epub


Nous arrivons sur une aire de jeux : toboggan, balançoires, tourniquets… Je m’élance telle une enfant sur le tourniquet qui s’avère mouillé... mon jean se retrouve trempé, mon pull également… j’enlève ce dernier, pour le plus grand plaisir de mon homme… Ses yeux sont attirés vers mon décolleté, il le regarde avec insistance… Il s’approche de moi et fait tourner l’attraction, à chacun de mes passages sa main effleure une partie de mon corps. Il abaisse mon t-shirt, dévoilant mon soutien-gorge… tour après tour la bosse qui avait disparue réapparait, grossissant à vue d’œil…. Ses yeux trahissent son excitation, il arrête ce manège m’attire à lui et m’embrasse langoureusement… son envie se fait de plus en plus importante.

L’excitation continue de monter en moi... sentir ses mains me serrer, presser chaque partie de mon corps qu’il touche… Ma culotte se fait de plus en plus humide… Je regarde autour de nous, quelques couples se baladent aussi et nous regardent en passant. Je décide de le faire languir un peu plus… je me dégage de son étreinte pour aller m’assoir sur une des balançoires. Il m’imite… Je me balance légèrement, jouant avec mon pied le long de sa jambe, le regarde d’un regard hautement suggestif... Ma langue passe sur mes lèvres, la bosse de son jean est de plus en plus proéminente.

Innocemment je lui demande :

 

"As-tu déjà fais l’amour dans un parc ?"
"Non… mais ce n’est pas l’envie qui manque, surtout aujourd’hui… regarde ce toboggan on pourrait s’y amuser tous les deux"

 

Je connais bien ce parc, j’y ai passé de nombreuses après-midi j’en connais chaque recoins… je sais exactement où aller. Je le prends par la main sans rien dire et me dirige vers le lieu de ma pensée…
Sur le petit chemin qui descend, on aperçoit une bute, elle nous emmène dans les hauteurs du parc, dans un petit bois. De là où nous sommes on peut apercevoir les randonneurs et joggeurs… eux en revanche pourraient juste nous entendre… Un simple coup d’œil à mon cher et tendre et l’envie nous emporte.


Il me pousse contre un des arbres, m’embrasse tout en laissant ses mains se balader sur mon corps, s’attardant sur mes seins ce qui eut pour effet de tendre mes tétons vers le ciel. Ses mains continuent leur chemin le long de mon corps, descendant peu à peu vers mon jean… l’une de ses mains remonte vers le haut de mon corps tandis que l’autre se glisse dans mon pantalon. Ses doigts effleurent mon bouton de chair au travers de ma culotte, je me laisse faire, frémissante et gémissante. Il se fait plus impatient, plus curieux… Ses doigts écartent ma culotte et un doigt vient se glisser dans mon vagin. Il entame de lents vas et viens, son autre mains quant à agrippe maintenant l’un de mes seins.

Il le malaxe, joue avec pendant que sa bouche se perd dans mon cou. Je déboutonne son jean, plonge directement ma main dans son caleçon pour attraper son membre tendu et entame des vas et viens à mon tour. Il lâche un râle, et accélère ses mouvements dans mon entre-jambe à mesure que son excitation grandi. D’un geste vif sa main sort de mon jean, il me retourne et fait glisser mon pantalon à mes genoux… Il cède enfin à son excitation…


"J’attends depuis trop longtemps" dit-il avant de me pénétrer d’un coup de rein puissant.

Un cri m’échappe, sa main se plaque sur ma bouche… Ses vas et viens sont rapides, forts, le plaisir est intense, mon vagin se resserrent autour de son membre à chaque coup de butoir… Mes mains s’accrochent à l’arbre devant moi… je halète, gémis, il accélère encore… Sa main vient me plaquer encore un peu plus contre lui enserrant ma taille.  La deuxième lâche ma bouche et vient agripper mon sein…. Sous ces coups de rein le plaisir est de plus en plus intense… Un orgasme puissant me parcours et déclare sa jouissance à lui, laissant jaillir son doux nectar en moi.
Notre ébat bestial prend fin au milieu de ce bois du pêcher…. Nous nous contemplons le sourire aux lèvres… et reprenons notre balade en cette fin de matinée rayonnante…

#epub


"Que dirais-tu d’aller manger puis de continuer cette agréable journée ? Ton après-midi devrait te plaire’’ me souffle mon homme avant de m’embrasser tendrement.

Merci Lorette pour cette belle histoire coquine ! Elle nous donne tout d'un coup l'idée de se promener le week-end prochain dans un parc....

#libertine


Les commentaires

Aaron à 15:15, le 21 janvier 2019


Je pense que je vais traîner un peu plus dans les parcs à présent! Merci pour le partage d'un de vos moment d'intimité. J'ai beaucoup aimé les petits jeux de séduction du début qui s'interrompent l'air de rien, entre deux balades, avant de reprendre de plus belle et d'attiser encore plus le désir. Le lâché prise qui vous a entraîné à succomber à cet étreinte c'est superbe! Merci!

nymoos28 à 18:25, le 21 janvier 2019


Cette journée avait étais remplis d'émotions je suis impatients de découvrir la suite du récit dans le S........... ha ou chut j'ai pas le droit de le dire :p

Den13 à 19:38, le 21 janvier 2019


Quelle belle écriture, merci pour ce doux partage...

Lorette à 22:42, le 21 janvier 2019


Merci Aaron de ton commentaire ! Cela me fait très plaisir ^^ oui ce fut un sacré moment cette balade dans le parc !! Et l'après midi fut tout aussi mouvementé... Je n'en dis pas plus pour le moment ;)

Lorette à 22:43, le 21 janvier 2019


Nymoos... Tu triches rien que la tu en dévoile trop !

Lorette à 22:44, le 21 janvier 2019


Merci à toi Den d'avoir pris le temps de le lire ^^ c'est un exercice auquel j'aime m'entrainer, bien que j'ai encore des choses à améliorer ;)

MisterCaramel à 22:30, le 22 janvier 2019


Bravo, pour une première c'est très réussi je trouve ! Le désir, le suspense, l'attente ... tout est là pour passer un bon moment et laisser notre imagination faire le reste !

Lorette à 09:53, le 23 janvier 2019


Merci Caramel ! Ca me fait plaisir que tu ai aimé ^^

MrAndromaque à 04:06, le 5 février 2019


Lorette je n'ai encore eu le plaisir d'échanges avec Nymoos ou toi , je viens de vous découvrir au travers de ce récit quelque peu émoustillant, tu décris cette balade que nombre de nous ont pu fantasmer, j'ai pu presque ressentir la douceur des caresses de Nymoos sur ton corps frémissant de désir, ta description de son excitation tout du long de vos jeux, je tiens à te féliciter pour ton écriture et aujourd'hui je reste dans l'attente de la suite car ton homme en a trop dit ou surtout pas assez pour nous donner l'envie de connaître la suite du récit dans le S..... Merci de nous faire vibrer par tes mots, car je sais qu'il n'est jamais facile de retranscrire son vécu pour le rendre follement excitant.


Découvrez notre défi photo : Roman photo

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo