Dans les bois

Inscription sur LeBisou

LE BOIS

Il fait chaud. On a décidé de faire une promenade dans les bois à l'abri de la chaleur.


Tu choisis ma tenue avec soin, une tenue facile à ouvrir, facile à retirer en partie.


Une tenue qui jouera avec le vent, qui s'entrouvrira aux autres, qui s'ouvrira à tes caresses.


Tu optes pour une robe boutonnée de haut en bas un peu transparente, longue ainsi qu'un long foulard pour couvrir mes épaules. Tu m'as choisit un soutien-gorge en dentelle transparente très fine et un string ouvert. Tu m'as aussi demandé de prendre mon bijoux rouge et doré en haut des fesses et une chaine qui plonge entre mes fesses.

Je suis accessible à tes mains, tes caresses, à ton regard tres excité par cette balade que je ne maîtrise pas.


On quitte tranquillement la maison en voiture. Tu conduis en m'effleurant les cuisses puis ma chatte. On arrive vite.
Tu m'entraines dans un sous bois, à l'ombre. On croise quelques promeneurs venus chercher un peu de fraicheur. Il y a un peu de monde sur ce chemin finalement, plus que je ne l'avais imaginé et c'est encore plus excitant !


On marche en discutant banalement, tu caresses mes fesses sous ma robe, tu passes ta main entre mes cuisses en remontant lentement jusqu'à mes lèvres déjà humides, offertes, tout en croisant des promeneurs qui ne se doutent de rien.


Ma robe est longue et tes mains se perdent dedans. Je suce tes doigts, je les humecte de mes envies, tu caresses mon bouton, mon clitoris. J'en demande plus ...

Tu t'arrêtes, tu sors ta queue et je la suce avidement, j'en ai très envie. Je fais tourner ma langue autour de ton gland. Je suce tes couilles, je les mordilles. Je lèche à présent ton cul.

Vite ... Tu te rhabilles. Tu me fais enlever mon soutien gorge, mes seins sont dressés sous ma robe. bien visibles à travers le tissu transparent.


Je les caresse doucement, je fais des cercles sur l'aréole, puis je les prends à pleine main, je descends jusqu'à mon ventre. l'intérieur de mes cuisses. J'ai ouvert ma robe, le vent laisse apparaître mon corps au yeux de ceux que l'on croise.

Je vois parfois un regard étonné, je sens ses regards dans mon dos.

Parfois, tu glisses ta main sur mes mamelons, on s'arrête pour que tu les suces, les mordilles un peu. On joue avec le bruit des promeneurs, on arrête de se caresser au dernier moment, parfois on continue furtivement à cause d'eux.


On reprend notre promenade jusqu'à un arbre un peu en dehors du chemin. Tu me plaques contre lui, tu m'embrasses, me prends à pleine bouche. Je me caresse devant toi, ma robe glisse au sol. J'enlève mon string et je suis nue au milieu des bois contre cet arbre.

Tu me tends mes balles de geisha, tu les suces et je les fais glisser contre mon clito que je caresse avec, entre mes lèvres, dans mon vagin, l'une puis l'autre, lentement jusqu'à être toute mouillée.

J'entends du bruit mais je n'ai pas du tout envie de m'arrêter ! Tu te plaques contre moi, pour me soustraire à la vue des promeneurs qui continuent de passer. Je continue à me caresser, à me frotter contre toi, je prends ta queue dans ma main fermement, je la presse doucement contre ma chatte mouillée, je la fais aller et venir entre mes lèvres humides ... On entend les gens passer à proximité. Juste un petit bosquet nous abrite ! Je suis très excitée, j'ai peur du regard d'un promeneur et même temps je l'espère...


J'ai très envie de toi et pourtant tu me fais remettre ma robe, qui reste ouverte, je suis toute offerte à toi et à tes désirs, au regard de ceux que l'on pourrait croiser. Notre promenade continue, tes mains effleurent toutes les parties de mon corps. Je ne suis qu'attente et désir.


Pas de promeneurs autour de nous. Tu me lies à un arbre avec mon foulard, complètement nue. Tu recules, tu me laisses là, nue avec cette envie que quelqu'un arrive, me caresse, me pénètre ...

Attendre... J'en rêve tellement... J'en ai tellement envie... J'en jouis. Je crie au milieu de ces bois sans savoir si l'on m'entend ou non !


Je sens ton regard à quelques mètres de moi, tu me protèges de loin. Un cycliste s'est arrêté et m'observe. Son sexe est tendu. Il s'approche de moi, regarde ma chatte mouillée et luisante de jouissance et d'attente.


II m'effleure avec les pans de mon foulard, embrasse mes seins tout en se branlant, puis frotte sa queue contre moi. Je la sens dure, humide sur mes cuisses. Je la sens à présent remonter entre mes cuisses, venir effleurer mon sexe mouillé. 

Le cycliste se caresse en se frottant à moi. Je suis offerte, j'ai très envie de cet homme de passage.

J'ai aussi envie de toi. Je sais que tu nous regardes tout en te caressant. Le promeneur éjacule sur ma chatte et la caresse avec son sperme chaud. Mes lèvres sont couvertes de ce liquide chaud. Je ne suis que plaisir. Pas un mot, juste de la jouissance à l'état brut.


Puis, le cycliste reprend son chemin sans un mot. Tu te rapproches de moi. Tu glisses mes balles de geisha dans mon vagin, tu joues avec, les fais entrer et sortir.


Le sperme de l'autre homme est encore chaud sur mon sexe. Je peux sentir sa chaleur, son odeur qui se mélange à la tienne. J'ai envie de ne sentir que toi, que tu me laves de cette présence, que ma jouissance avec toi soit encore plus forte, plus violente.


Toujours liée à cet arbre, je te suce comme je peux, comme tu le décides, tout en contrôle pour ne pas jouir tout de suite. Je suis entièrement soumise. Ta queue est douce , ton gland humide.

Je t'attends.

Je jouis de cette attente, mouillée, je pisse debout contre cet arbre, je suis liquéfiée. Tu me lèches, tu me laves de ce sperme. Tu me l'enlèves avec ta langue, tu joues avec mes lèvres, tu les contournes, tu les pénètres, lèches mon bouton, suce mon clito.

Tu me détaches pour m'enculer, tu fais vibrer mes balles avec ta queue. J'aime cette sensation d'être pleine, de jouir de partout. Je branle mon bouton pendant que tu m'encules et fais jouer mes balles avec ta queue. Je jouis de partout mon cul, ma chatte , mon vagin ... je sens mon cul remplir de ta jouissance.

 

Nouvelle coquine écrite par Yes!. Un grand merci à elle !

#baiser

 

Voir son profil


Les commentaires

patrick69 à 10:34, le 5 juillet 2018


Motivé là, elle a plein d’autres Histoires

MrAndromaque à 04:06, le 9 juillet 2018


Superbe récit au plaisir de te relire


Découvrez notre défi photo : Roman photo

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo