Dans le train

Inscription sur LeBisou

Ce récit a été rédigé par Krisgray, un membre de la communauté LeBisou. Découvrez tout de suite en lisant cet article.

1ère classe

"Il avait pris son café et montait le quai vers la zone A, la 1ère classe. Un concept intéressant la 1ère classe dans un train en 2014. Où était le service de polissage des chaussures ? Les serveuses en tenue classique qui offraient cigares et champagne ? Rien n'était plus comme avant...

 

Il est sorti de son rêve quand elle s'est posée devant lui. Une femme aux longs cheveux blonds avec un sourire qu'il reconnaissait mais ne connaissait pas vraiment. Pas en face, plutôt en biais et dans une rangée plus loin, sur sa gauche. Étonnement elle était habillée telle une femme sortant d’un casting pour ”The Great Gatsby”. Le film qui reprenait à merveille le style des années folles aux Etats-Unis, avec notamment Leonardo Dicaprio et Carey Mulligan.

 

Cette femme en face de lui

Quand elle ota son impermeable foncé (bleu marine ou noir ?) Il observa qu'elle portait une jupe courte, très courte. Des jambes a n'en pas finir terminaient leur course dans une paire de bottes de couleur noir qui étaient comme une 2nde peau. Elle avait des chevilles fines. Debout il observait qu'elle avait l'habitude d'être debout. Médecin, vendeuse, professeur peut-être. Elle avait une position droite mais relaxée. Ces mouvements étaient efficaces mais aussi sensuels. Juste sa manière de plier son manteau était une preuve de confiance en soi et de bien-être.

 

Étrange sentiment que celui d'être séduit par les mouvements d'une femme qu'il n'avait jamais rencontré avant. Elle sentait son regard. Pas difficile, il la scrutait tel un homme qui dégustait un gâteaux des yeux en regardant par la vitrine du meilleurs pâtissier ouvrier de France. Il se rappelait un film avec Monica Belluci sur la guerre en Italie et ce garcon qui tout comme lui était épris par le regard, la feminité, la pleinitude de cette femme aux cheveux noir et aux yeux de charbon brillant. Elle percevait bien les regards de l'homme. Il la dévorait doucement du regard et elle aimait se sentiment d’être désirée. Elle prit un journal. Le feuilletai sans le lire. Elle se mettait a l'aise. Mettant ses jambes croisées l' une par dessus l'autre. Elle savait qu'il regarderait et fis le mouvement en ralenti. Quand sa jambe droite se leva du sol il ne pouvait éviter de voir le haut de son bas qui s'arretait juste ou la jupe reprennait.. Un bord en dentelle avec un porte-jaretelles qui se décollait de sa peau dénudé. Elle reposa lentement sa jambe juste assez pour qu'il puisse deviner mais rien voir de son entrejambe.

 

Elle voyait bien son désarroi et sa frustration montante. Il était comme paralysé et cherchait ses yeux mais elle restait inflexible. Comme si elle le narguait ou l’ignorait. Un jeu ? Un défi ? Une invitation? Il ne le savait point.


Elle partait... mais laissait ses affaires sur la banquette. Il changea de place pour se mettre plus près mais pas juste devant elle... Il voulait découvrir son odeur, sa respiration, sa présence. Elle est revenue. Un verre vide et une mini bouteille de Veuve Cliquot à la main. Elle ouvrait la bouteille et un bruit sourd mais agréable tel un léger soupir érotique rempli le silence. Elle versait le contenu qui crépitait dans son verre. Il remarquait qu'elle avait defait 2 boutons de sa blouse et laissait entrevoir un soutien gorge sublime.

 

Elle le titillait il le savait et elle savait qu'il en avait conscience. Le jeu devenait plus direct. Elle montait sa jupe juste assez pour lui laisser entrevoir ses jarretelles, mais pas plus. Elle posait ses 2 jambes en dessérant ses genoux et en glissant vers le bas. Semi-allongée elle mettait sa tête en arrière tout en fermant ses yeux. Sa main droite descendait de son cou en effleurant sa poitrine puis caressant doucement son ventre et s’arrétait au bord de sa jupe.

 

L'inconnue se caresse...

Et là, surprise, elle croisa son regard pour 2/3 secondes. Puis elle tourna la tête vers la vitre et le regardait tel un miroir. Il observa sa main qui lentement caressait sa cuisse droite puis montait de plus en plus haut vers son bassin. Sa respiration devenait plus profonde puis rapide et plus saccagée. Elle aimait sentir l'effet qu'elle lui faisait et ça augmentait son envie et son désir.

 

Il imaginait, et a raison, qu'elle avait chaud. Que son entrejambe s'humidifiait. Elle ne touchait pas son jardin secret mais juste la pensée et le désir qu'elle lisait dans ses yeux lui donnait des vagues de plaisir intense. Elle voyait qu'il tenait a peine en place. Son pantalon ne laissait aucun doute. Elle pris son téléphone . Le tripotait, le tapotait. Il ressentit une vibration dans la poche de son costume. Un message reçu

 

femme utilisant son smartphone

 


Imagine que je me lève, je me retourne, je me penche vers la fenêtre dos a toi. Sans mot dire tu va te lever, venir vers moi et me prendre fort, profonds, longtemps. Tu vas glisser tes mains sur mon corps et m’embrasser la nuque. Quand tu sentiras ma respiration monter, tu prendras mes cheveux dans une main et tu tireras ma tête en arrière pour m’embrasser. Sès que je te dirais " j'aime te sentir dans moi” tu viendras plus fort encore et tu me rempliras de ton nectar si chaud"


ANNECY PROCHAINE ARRET 

Il se réveilla en sursaut. La place 48C était vide mais un bouchon de Veuve Cliquot était posé sur la tablette d'en face... "

Inscription sur LeBisou

Vous aussi vous pouvez participer au développement du site LeBisou en publiant un récit coquin. Pour cela, il vous suffit simplement de l'envoyer via notre formulaire de contact en cliquant ici.

LeBisou propose de nombreux scénarios de jeu pour pimenter votre vie de couple : à l'extérieur, sous la couette, dans la cuisine,... de nombreuses idées pour vous et votre conjoint !!

Ca tombe bien, un scénario se passe dans un train, tout comme ce récit érotique de Krisgray. Et si vous commenciez à jouer ? LeBisou vous donnera des instructions, chacun sur votre smartphone et chacun votre tour !

Inscription sur LeBisou

Jouer au scénario "Les coquins prennent le train"


Les commentaires


Découvrez notre défi photo : Photo risquée

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo