Sexe, fantasmes et autres coquineries

Inscription sur LeBisou

George Ann Valmont, un nouvel auteur de littérature érotique, vous offre en exclusivité un extrait de sa 1ère nouvelle coquine.

Présentation de l'auteur

George Ann Valmont est tout nouveau dans le milieu de la littérature érotique. Au vu de la qualité de sa 1ère nouvelle, nous sommes certains qu'il fera très rapidement parti des grands auteurs français coquins.

Sa présentation :
"Je suis un homme ou peut-être même une femme avec de curieuses et singulières pensées.
Mais aucune d’elles n’est là pour te faire du mal…"

Résumé

Résumé de la nouvelle "Sexe, fantasme et autres coquineries" :

Frank Dorléac, un superbe homme de 35 ans à la sexualité débordante, se retrouve complètement sous le charme de Prudence Palmer, une Américaine de passage sur Cannes. Après l’avoir possédée dans les toilettes d’un grand hôtel, Frank apprend qu’elle n’est pas la petite secrétaire qu’elle paraissait être aux premiers abords. Leur relation risque de devenir explosive surtout lorsque Frank est sujet à des absences, tout éveillé, l’emportant ainsi dans des fantasmes sexuels avec, pour seul objet de convoitise, mademoiselle Palmer…

Extrait

"Il regarda la coupe qu’elle tenait toujours dans sa main et remarqua la trace de rouge à lèvres qu’elle venait de laisser sur le bord. Il imaginait déjà où elle pourrait laisser une telle trace sur lui. Il cligna légèrement des yeux tandis qu’une douleur lui vrillait le bas-ventre. Il durcit à nouveau et sa verge se trouva étranglée dans son boxer. Il espérait que la soirée serait courte pour qu’il puisse s’enfuir avec cette femme et qu’elle le soulage de cette contraction intense qu’elle lui avait donnée depuis plusieurs jours, maintenant. Il engagea une conversation qu’il voulut légère, car son cerveau n’était pas en état de converser intelligemment.


— Tous les hommes de cette salle aimeraient vous saut… Non ! Je n’ai pas pu dire ça, se fustigea-t-il mentalement.


Comme elle attendait la fin de sa phrase, il se reprit, mais décida d’aller jusqu’au bout de ses pensées. Enfin, peut-être pas aussi crûment qu’il avait commencé.


— Tous les hommes de cette salle aimeraient faire sauter ce bouton, lâcha-t-il presque dans un souffle en se penchant à son oreille tout en effleurant de son index ledit bouton.


Il la sentit aussitôt frissonner, ce qui lui plut instantanément. Surtout, lorsqu’elle lui rétorqua dans un murmure :


— Vraiment ?


— Oui, vraiment… Bon ! Il y a peut-être aussi cette femme, là-bas, celle qui vous dévore des yeux…


Elle laissa échapper un petit rire cristallin qu’il aurait voulu gober de sa bouche en apposant celle-ci sur ses lèvres maquillées. Il durcissait de plus en plus à force de la dévorer lui aussi des yeux. Et c’est même de ses lèvres qu’il avait envie de le faire. Cette femme lui donnait l’eau à la bouche comme une friandise que l’on désire tellement, qu’elle vous fait mal. Enfin, là, la douleur se trouvait à un autre étage, plus bas, lui tendant son sexe au maximum tel un supplice dans lequel il ne s’était jamais retrouvé aussi longtemps. Il espérait qu’elle ne le verrait pas. Enfin, si ! Il espérait même qu’elle s’en rendit compte rapidement et lui demande de partir avec elle. Et, pourquoi pas qu'une fois installés dans sa berline, celle-ci ne lui laisse le temps de rien et prenne plutôt les choses en mains ? Enfin, plutôt la chose… Oui, qu’elle se penche sur son membre ragaillardi pour le soulager. Tout était possible dans sa tête. C’est ce qu’il y avait de si troublant, car rien qu'en y fantasmant Frank prenait déjà du plaisir…


Quelqu’un la bouscula sans faire exprès et le reste de sa coupe de champagne se déversa sur la chemise de Frank.


— Merde ! marmonna-t-il.


— Mince ! lâcha-t-elle, comme à son habitude…


Elle tentait déjà, de sa main agile, de lui essuyer sa chemise. Avec sa main ? Elle était plutôt en train de le tâter, oui ! Frank, troublé de sentir sa main descendre jusque sur son sexe, ne put se retenir plus longuement. Il lui fallait avant tout se débarrasser de cette érection..."

FIN DE L'EXTRAIT

Georges Ann Valmont nous prévient que la lecture de cette nouvelle érotique en son entier s'adresse à un public averti.

Mais je pense que vous, membres Lebisou, vous avez l'habitude de lire des histoires hot, je me trompe ???

Inscription sur LeBisou

Commentaire

Ci-dessous un commentaire d'un lecteur

Chic & choc
"Un récit addictif construit comme une odyssée du désir, qui nous entraîne dans les splendeurs d'un Cannes luxueux, avec ses yachts, appartements de rêves et grands hôtels, au fil des étreintes passionnées, inventives et même instructives, de Franck Dorléac et Pamela Palmer.

Du sexe chic, mais aussi choc dans une aventure pleine de rebondissements et de sentiments inattendus : on ne peut pas lâcher le livre - et tant mieux, car on y trouve bien du plaisir à la clé."

 

Il ne m'en faut pas plus pour aller tout de suite lire ce roman coquin, surout à ce prix là ! Et vous, qu'attendez-vous ?

 

Prix d'achat de la nouvelle : 0.99 €

90 pages




Acheter la nouvelle érotique sous format Kindle


Les commentaires


Découvrez notre défi photo : Movember

Rejoignez la communauté Lebisou et découvrez les photos coquines publiées pour le défi photo